Etam Developpement tombe dans le rouge en Europe

Etam Developpement, propriétaire des enseignes Etam Lingerie, Undiz et 1.2.3, a connu un semestre délicat. De janvier à juin, le groupe a vu son résultat opérationnel chuter de plus de 22% à 13,4 millions. Surtout en Europe, il tombe dans le rouge. Sur le Vieux Continent, le déficit est de 1,3 million contre un bénéfice de 2,8 millions enregistré lors du premier semestre 2010. En Chine, le résultat a légèrement progressé pour s’établir à 14,8 millions.

Côté chiffre d’affaires, la hausse à périmètre comparable et à taux de change constant s’est élevée à 2,5%. Les ventes du groupe ont dépassé, sur la période, les 593 millions.

Alors qu’Etam avait été l’un des premiers acteurs du secteur à avouer qu’une hausse des prix semblait inéluctable, il souligne en effet que la rentabilité a souffert de la hausse des prix d’achat en euros et d’une augmentation des démarques. Pour la suite, la direction avoue déjà avoir enregistré une baisse sur juin-juillet par rapport aux mêmes mois de l’année précédente. « Sur le second semestre, le groupe se prépare à faire face en Europe et en Chine à un ralentissement de la croissance », conclut le communiqué financier sur les résultats semestriels.

Par Bruno Joly source fashionmag

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>