Oxylane ouvre un magasin et sa plaine de jeux gratuite dès samedi à Lesquin


21.11.2011, PAR MARIE VANDEKERKHOVE

|  GALAXIE MULLIEZ  |

Le site aurait pu accueillir le futur Grand Stade de Lille. Le hasard a voulu qu’il reste destiné au sport, avec l’arrivée du premier-né des « villages Oxylane » dans la région. Le magasin Décathlon et sa prairie sportive de 10 ha, en accès libre toute la semaine, ouvrent samedi. Une nouvelle capitale de la forme, en bordure de l’autoroute A1, qui repose sur un concept commercial : on attire le client en lui offrant une pratique gratuite. Rencontre avec Patrick Levaique, le directeur du site.

> Que trouvera-t-on sur ce « village Oxylane », situé entre l’aéroport, l’autoroute et le CRT et dont on aperçoit déjà l’enseigne Décathlon depuis l’autoroute A1 ?
« C’est le dixième « village Oxylane » de France, qui correspond à un nouveau concept de magasin Décathlon. L’objectif pour le client, c’est de pouvoir s’équiper, pratiquer et partager une pratique sportive sur un même site. À côté du magasin de taille moyenne, environ 3 000 m² (entre V2 et Campus, les deux magasins villeneuvois), les gens pourront disposer d’une prairie de 10 ha avec différents terrains de foot, naturels et synthétiques, des terrains de basket, de beach volley, de handball, de sentiers aménagés pour la pratique du vélo, du roller, du jogging… L’originalité du site de Lesquin, c’est qu’il accueille aussi le siège français d’Oxylane, auparavant installé à proximité de Décathlon Campus, à Villeneuve-d’Ascq. Quelque 240 salariés y ont emménagé le 14 novembre. »

> Les terrains seront véritablement en accès libre ?
« L’accès est totalement ouvert et gratuit, même sept jours sur sept, le magasin n’étant généralement pas ouvert le dimanche. Nous mettons même à disposition des vestiaires pour les pratiquants. L’idée, c’est de s’ouvrir aux particuliers, qui pourront venir faire du cerf-volant, du jogging ou du foot entre amis, mais aussi aux associations sportives, aux clubs qui pourront disposer de nos terrains ponctuellement. Le site dispose également d’un espace pour les démonstrations sportives, une sorte de « vitrine » pour les clubs locaux. »

> Pourquoi s’installer à Lesquin ?
« Cela vient combler un manque dans la zone de chalandise du sud de la métropole, où la clientèle est très sportive. Les communes sont plus petites, avec beaucoup de clubs sportifs, et il existe une attente au niveau des équipements. Les gens veulent pouvoir pratiquer librement, et notamment du fitness à l’heure du déjeuner, ou en sortant du bureau, a-t-on noté chez les salariés des nombreuses entreprises des environs. »

> Quelles solutions le « village » peut-il leur apporter sur ce dernier point ?
« L’ouverture du magasin et de la plaine de jeux est une première étape. Nous envisageons de faire appel à des partenaires pour compléter l’offre sportive  : une salle de fitness, du foot en salle, un mur d’escalade… Mais une modification du plan local d’urbanisme est nécessaire. Cela ne pourrait être envisagé avant fin 2013, au plus tôt. »

> Des services particuliers sont-ils proposés pour l’ouverture, ce samedi 26 novembre ?
« Nous avons invité huit clubs sportifs de Lesquin, qui organisent des démonstrations et des initiations : judo, escrime, danse, poney, rollers… Dans le magasin, l’espace « My sport’eezy » propose ses premiers anniversaires sportifs. et exceptionnellement, le magasin sera ouvert ce dimanche. » •

http://www.oxylane.com/

 

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>