Gap : bénéfice net en baisse de 17 % en 2011

http://www.gap.com/

Le groupe américain Gap affiche un chiffre d’affaires quasi stable de 14,5 milliards de dollars pour l’année 2011, mais enregistre un bénéfice net en chute de 17 %, à833 millions de dollars.

Le groupe Gap, qui détient aussi les marques Banana Republic, Old Navy, Athleta etPiperlime, voit ses ventes 2011 atteindre les 14,5 milliards de dollars (soit 10,8 milliards d’euros), en légère baisse de -1% (-4% à périmètre comparable). Sur cedernier exercice, clos le 28 janvier 2012, la chaîne de distribution voit son bénéfice netfondre de 17%, pour s’établir à 833 millions de dollars, contre 1,2 milliard en 2010. Au4e trimestre, il plonge même de 40 %, à 218 millions de dollars (contre 365 millionssur la même période l’an passé). Un chiffre qui n’a pas l’air d’ébranler le patron dugroupe : « Malgré un bénéfice 2011 plus faible que l’année précédente, noussommes heureux des progrès que nous avons faits notamment en termes decroissance de l’activité en ligne et d’expansion à l’international », a commenté Glenn Murphy, CEO du groupe californien.

Gap s’appuie sur l’international pour sortir la tête de l’eau, car sur son premiermarché, l’Amérique du Nord, il ne parvient pas à rétablir le cap et se voit contraint deresserrer son réseau. Le groupe, qui pilote 3263 magasins répartis dans 39 pays, a vu ses ventes progresser de 4,7% en Europe (à 825 millions de dollars), et de 10,3 en Asie (à 1,2 milliard de dollars). C’est donc aux Etats-Unis et au Canada que lechiffre d’affaires est en berne, avec 9,9 milliards de dollars générés en 2011 contre10,5 en 2010, soit une chute de 5,8%. Sur ce continent, la firme a fermé 50 boutiques de son enseigne éponyme au dernier trimestre. Gap prévoit de se séparer de 115magasins cette année, essentiellement en Amérique du Nord. Côté ouvertures, 8 nouveaux marchés ont été pénétrés en 2011 via la franchise, et 125 points de ventedevraient ouvrir leurs portes en 2012, surtout à l’export. En marge de la publication deses résultats, le groupe a également annoncé le lancement d’un programme derachat de ses actions à hauteur d’un milliard de dollars.

Marion Deslandes 

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>