Eat Sushi invite à sa table un fonds sociétal

source cb news – jeudi 09 février 2012

Agathe Zilber

Le n° 3 de la restauration rapide de sushi en franchise, avec 35 M€ de chiffre d’affaires, se déploie à son tour avec le soutien de Citizen Capital, lequel vient de finaliser son FCPR  à 22 M€, qui lui apporte 3 M€ pour environ 30 % du capital.

Comme annoncé hier dans nos colonnes (lire ci-dessous le confidentiel), et après ses confrèresPlanet Sushi et Sushi Shop c’est à Eat Sushi, engendrant 25 M€ de volume d’affairesvia 35 restaurants (donc 5 en propre) de trouver son partenaire pour renforcer son développementPris en mains par le conseil en M&A Atout Capital depuis quelques mois, le numéro 3 de la restauration rapide sur les sushis, porté par une croissance de 51 % par rapport à 2010, a finalisé l’entrée à hauteur de 30 % de son capital par Citizen Capital. Ce dernier, créé par Laurence Méhaignerie (photo ci-dessous) apporte 3 M€, soit la fourchette haute de ses investissements, au moment ou d’ailleurs il finalise le closing de son FCPR à 22 M€ avec l’arrivée de deux nouveaux LPs, HSBC, lequel verse 1 M€ et Agrica.

Objectif : 50 M€ de chiffre d’affaires d’ici trois ans

 » L’ambition est de constituer un réseau d’au moins 70 restaurants et de réaliser un chiffre global de plus de 50 M€, soit le double d’aujourd’hui, à l’horizon 2015″, indique-t-elle soulignant les atouts du management emmené par les frères Mourad et Yahia Benamer et de l’enseigne, fondée en 2006.  » La qualité de son réseau de franchisés, sa forte implantation en province, la force de son site internet et son positionnement accessible, convivial et familial, lui assurent de belles perspectives, dit-elle et de préciser qu’Eat Sushi correspond pleinement à notre philosophie d’investissement tant du point de vue de la taille de l’entreprise que du profil de ses dirigeants. » En effet depuis sa création en 2006 Citizen Capital, qui avait investi dans trois sociétés jusqu’alors (voir sa fiche ci-dessous) se dirige en priorité vers des dirigeants autodidactes ou d’origine extra-européenne (ou des Dom), des entreprises qui créent de l’activité et de l’emploi dans les territoires défavorisés ou encore des activités qui placent l’objectif d’impact social au cœur de leur modèle économique. Un concept qu’ont soutenu dès le départ CDC, Banque Postale, GCE Capital, AMundi, Axa PE, CNP, AG2R. « Avec cette enveloppe, nous allons désormais accélérer nos investissements, pour parvenir à 3-4 par an« .

Pas de cash out

Un positionnement qui a aussi convaincu les frères Benamer, d’origine marocaine et autodidactes, qui avaient commencé dans la restauration rapide par de petites chaînes de sandwicheries, revendues depuis. Démarrant avec trois restaurants en propre pour Eat Sushi, ils ont ensuite eu une demande pour une franchise à Lyon et le concept s’est déployé en région avec une ouverture par mois. L’enseigne, qui compte désormais près de 500 personnes, et réalise 70 % de son chiffre d’affaires en livraison, compte étendre le concept pour rendre cette restauration accessible au plus grand nombre.  » Avec le soutien financier mais aussi relationnel de Citizen capital, nous continuerons à élargir nos recettes, y compris celles pour les des menus enfants, mais aussi offrir aussi des brochettes japonaises avec de la viande d’origine française et poursuivre  des partenariats innovants comme la carte de fidélité Carrefour, souligne Mourad Benamer, le président de l’enseigne (photo ci-contre). Aucun cash out n’a eu lieu pour cette opération qui a mis, depuis l’exclusivité signée cet été, plusieurs mois pour se conclure car il a fallu reconnait-il structurer le groupe qui a aussi des activités annexes, comme l’atelier de fabrication de yakitori- qui livre 10 000 brochettes/ jour au réseau mais aussi à d’autres restaurants-, et des filiales de solution IT.

www.eatsushi.fr

Acquéreur ou Investisseur CITIZEN CAPITAL , Laurence Méhaignerie
Acquéreur, Avocat d’Affaires Corporate HPML , Dominique Hyde , Emmanuelle Handschuh
Acq. conseil environnement EUROFINS SCIENTIFIC , Corinne Courvalin

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>