Sous l’enseigne national Joué Club, un nouveau magasin a ouvert, hier, dans la zone de Belloc.

C’est avec une certaine émotion que les Lesparrains ont vu, il y a deux ans, le rideau se baisser du marchand de jouets, dans le centre-ville. Déjà, le magasin Récréation de la rue Jean-Jacques-Rousseau était affilié à la centrale d’achats Joué Club. Certes, son dernier propriétaire était passé à une autre centrale, mais le géant du jouet en France n’était pas loin puisqu’il est réapparu, hier, dans la zone de Belloc, en face d’Orchestra et de Sports 2000, ouverts en août dernier.

Mercredi en fin d’après-midi, les cogérants Stéphane Bassignot et Grégory Prat ont procédé à une inauguration très officielle et très gourmande de leur magasin, présenté comme un « nouveau paradis pour les grands et les petits ».

Des fadas de jeuxPour les deux commerçants et Delphine, l’épouse de Stéphane Bassignot, tout est parti de leur amour frénétique pour jeux et jouets. « De plein air et de société, nous sommes fascinés par cet univers ludique », déclare Stéphane Bassignot, que les Bégadanais connaissent bien puisqu’il a tenu l’épicerie -presse de ce bourg, à sept kilomètres de Lesparre. L’autre gérant de Jouer en Médoc, Grégory Prat, est aussi connu des Lesparrais : il a travaillé dans le premier magasin Sports 2000, puis à Sports Loisirs.

Il leur a fallu deux ans pour concrétiser ce projet commercial qui comprend la construction d’un bâtiment de 500 m², dont 400 m² consacré à la vente. En entrant, on recense un nombre considérable de jouets de tout poil. Les poupées côtoient les fameuses toupies Beyblade, nouvelles coqueluches des petits et des ados. Les jeux de société et peluches, d’éveil, semble attendre sur les rayonnages leurs futurs propriétaires.

Stéphane et Grégory reviennent sur la manière dont ils ont pu intégrer le cercle très fermé de Joué Club. « Nous avons été parrainés par Philippe Berger, de Langon, et Guy Botteon, de La Teste, qui possèdent chacun un magasin de jouets. Ils nous ont conseillés pour notre mise en place et notre choix parmi des milliers de références ».

Ils précisent encore que si 25 % des jouets sont achetés auprès de Joué Club, le reste du magasin provient de fabricants indépendants.

Les cogérants sont fermement persuadés, comme le cabinet qui a procédé à l’étude du FISAC sur la commune que l’implantation d’une nouvelle enseigne nationale sur Lesparre ne peuvent qu’éviter la fuite des clients vers la CUB et favoriser le commerce local, en attirant les challands par une offre de proximité.

Enfin, Stéphane Bassignot et Grégory Prat ont recruté deux apprenties qui ont pris leurs fonctions dès le 1er septembre. Le magasin est ouvert du lundi au samedi, les dimanches de décembre et en journée continue à compter du mois de novembre.

Sylvaine Dubost

http://www.joueclub.fr/

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>