Rencontre avec Yann Thomas, Directeur du développement Inter Caves

Rédigé le 19.04.2012 à 15h40



Depuis sa reprise en mains  en avril 2011, par la Maison RICHARD, on a assisté à la mise en place d’une nouvelle équipe opérationnelle chez Inter Caves aux côtés de Corinne RICHARD‐SAIER et un renforcement du service développement, avec l’arrivée de Yann Thomas (ex Domino’s Pizza).

Précurseur du secteur en franchise,  le réseau a dévoilé en mars dernier sa nouvelle identité visuelle à ses partenaires. Au programme également : un enrichissement du nombre de références. Comptant à ce jour 123 magasins dans toute la France, le réseau prévoit « une vingtaine de nouvelles ouvertures en 2012 », selon la nouvelle direction. Entretien avec Yann Thomas.


Samuel Burner : Pouvez-vous nous préciser ce qu’il y a de nouveau dans la nouvelle identité visuelle du concept de magasins d’ Inter Caves ?

Yann Thomas : inal dans le domaine de la distribution de vins et spiritueux, Inter Caves existe depuis 1978. Dès l’origine, Inter Caves s’est différencié des autres acteurs par son positionnement atypique de « cave-entrepôt » implanté en périphérie sur des surfaces de 120 à 150 m² en moyenne.

La nouvelle identité visuelle (nouveau logo également) et le merchandising magasin sont aujourd’hui mis en place dans le point de vente situé à Boissy Saint Léger (94). Ce nouveau look doit faire entrer l’enseigne dans une ère encore plus qualitative, avec une montée en gamme, tout cela sans perdre l’authenticité et l’identité de la marque. Il y a eu un gros travail sur la façade des points de vente. Gros travail également à l’intérieur des boutiques, avec une mise en scène plus forte des points « dégustation » ou espaces « découvertes » notamment.

S.B. : Combien de temps, selon vous, pour que l’ensemble du réseau adopte ce nouveau concept ?

Y.T. : Depuis son rachat en avril 2011, par la Maison RICHARD, le réseau a procédé à 15 ouvertures de points de vente et 7 changements de propriétaires. Aujourd’hui le réseau Inter Caves compte 123 magasins qui vont être implantés dans toute la France. Ce nouveau concept va être déployé dans l’ensemble du réseau progressivement. A la fin de l’année 2013, tous les points de vente devraient l’avoir adopté.

S.B. : Ce travail de renouveau a également porté sur l’offre proposée en magasins. Quelles sont les principales nouveautés à retenir ?

Y.T. : franchise intercavesAu-delà de la nouvelle présentation des différentes familles de produits dans les magasins, ce sont plus de 120 nouvelles références de vins et alcools qui ont été ajoutées au catalogue, dont beaucoup de whiskies, rendant ce rayon unique sur le marché par l’étendue de l’offre. Il faut savoir que c’est un marché qui progresse de + 6% par an en moyenne, faisant des Français les premiers consommateurs de whiskies au monde.

De plus, des vins exclusifs, issus des 8 domaines propriétés de la Famille RICHARD ont également été ajoutés au catalogue. Les 400 références de vins sont également désormais classées par couleur, région et prix.

S.B. : D’une manière générale, comment l’ensemble du réseau Inter Caves s’est comporté en 2011 ? Quelles sont vos ambitions de développement pour l’année 2012 ?

Y.T. : En 2011, le chiffre d’affaires de l’ensemble des magasins a enregistré une croissance de plus de 10% tandis que le CA du réseau, à surface constante, a progressé de 7%. Cette évolution est due à une hausse du trafic en magasin, ce qui traduit l’attractivité de l’enseigne et son positionnement unique sur le marché. Le panier moyen d’une boutique Inter Caves est également en sensible progression, dépassant désormais les 57 € (contre 45 € il y a deux ans).

Concernant l’année 2012, nous tablons sur une vingtaine d’ouvertures, avec des boutiques de 120 à 150 m², qui vont s’implanter dans des zones de chalandise de 30 000 à 40 000 habitants.

franchise intercaves


Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>