Intercaves vise 200 magasins dans cinq ans

 – Distribution

La société de cavistes de périphérie Intercaves (5 millions de bouteilles vendues en 2011 pour 33 millions d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 7%) a été récemment rachetée par le groupe Richard (30 millions de bouteilles distribuées ; chiffre d’affaires vins : 105 millions d’euros pour 600 ha en propriété dans huit domaines ; CA distribution : 105 millions d’euros). Pour lire l’interview de Corinne Richard-Saier, présidente du groupe, cliquer ici.

Si, comme nous le disait sa présidente, la société Richard n’a pas bouleversé l’organisation du réseau, elle affiche aujourd’hui de nouvelles ambitions pour sa filiale. Outre un nouveau logo, symbole de plus de qualité et de convivialité, un aménagement intérieur des magasins moins froid, une signalétique plus pédagogique, c’est surtout sur un développement constant du nombre de partenaires que compte le groupe : de 123, il devrait progresser d’une vingtaine d’enseignes par an pour atteindre 200 adresses dans cinq ans. Et alors que les magasins étaient traditionnellement plutôt situés sur des voies sortantes ou entrantes de villes petites et moyennes, parmi les vingt ouvertures prévues avant la fin 2012, on trouve aussi des adresses implantées dans des zones commerciales, par exemple à Vichy dans l’Allier ou à Orchies dans le Nord.

Le réseau s’adresse avant tout à des consommateurs qui font leurs courses en voiture, et achètent par carton ; le panier moyen d’achat est de 54€, avec un prix moyen de la bouteille à 5€, mais aussi une part importante d’achat de Bag in box (concept développé de longue date par le groupe sous le nom de « Réserves à vin »). Les gérants des magasins, dont la surface oscille entre 100 et 200 m2, sont des entrepreneurs juridiquement indépendants, mais liés par un contrat initial de partenariat de 7 ans, renouvelable ensuite tous les 3 ans. Ce partenariat leur assure une assistance dans toute la préparation de l’implantation (étude de faisabilité géographique, financière, recherche d’emplacement, négociation du bail, création de société, formation sur le vin de cinq semaines, formation continue par la suite, sessions de dégustation, envoi de fiches techniques), en contrepartie d’une obligation d’achat à la centrale d’Intercaves, qui propose 600 références de vins, 450 d’alcools dont 250 de whisky, et 200 références de bières.

Le groupe demande aux nouveaux arrivants, qui sont la plupart du temps de simples amateurs de vins, un apport personnel de 49 000 euros, pour un coût total de création de magasins qui va de 95 000 à 120 000 euros hors taxes. La marge brute de ces adresses est en moyenne de 35% (grâce en particulier à des marges de 40% sur les Bibs), pour des chiffres d’affaires de 330 000 euros en moyenne, mais qui peuvent dans certaines zones très favorables, monter jusqu’à 770 000 euros.

http://www.intercaves.fr/

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>