LE NOUVEAU PROPRIÉTAIRE AU 52-60 AVENUE DES CHAMPS-ÉLYSÉES, EST ORIGINAIRE DU QATAR

11 jun. 2012
Le nouveau propriétaire au 52-60 avenue des Champs-Élysées, est originaire du Qatar

Désormais Groupama n’est plus propriétaire de l’immeuble situé sur les Champs-Élysées, abritant notamment les magasins Virgin et Monoprix. Le bien immobilier a été vendu à plus de 500 M€ au fonds qatari QIA/Qatar Investment Authority. Cette vente permet à l’assureur mutualiste de tenir la tête hors de l’eau, après les conséquences désastreuses de la crise grecque.

Une transaction immobilière de plus de 500 M€

Dès la mise en vente annoncée en avril, plusieurs propositions d’achat se sont manifestées. Les nombreux acquéreurs sont d’origine aussi bien française qu’étrangère. Les négociations de dernières minutes se sont passées entre quatre acquéreurs : deux fonds américains Carlyle et Archon et deux fonds qataris, dont QIA. Groupama a cédé la prestigieuse adresse du 52-60 avenue des Champs-Élysées, à Paris au QIA pour une somme colossale de plus de 500 000 €. L’immeuble vaste de 27 000 m² est notamment connu pour abriter les points de vente Virgin et Monoprix. Dans cette transaction de grande envergure, le m² a été vendu à pas moins de 20 000 €. Sur le plan commercial, cet emplacement est un atout majeur. D’ailleurs, les magasins sont ouverts à des heures tardives le soir et aussi opérationnels le dimanche. Le QIA doit dorénavant envisager de chercher un nouveau locataire, car les rumeurs sur le départ de Virgin, de plus e plus, se confirment (Source Le figaro).

Un autre investissement du fonds qatari dans l’immobilier de luxe parisien

Le QIA n’est pas à son premier investissement dans l’immobilier de luxe dans la capitale française. Parmi les trois premières acquisitions figure le centre de conférences internationales localisé sur avenue Kléber, acheté en 2008. Un chantier de travaux de réhabilitation pour l’ouverture prochaine d’un palace Peninsula y bat son plein en ce moment. Un autre palace, le Royal Monceau, appartient aussi à l’investisseur qatari. L’hôtel particulier d’Évreux, situé Place Vendôme constitue un autre bien haut de gamme dont le propriétaire est le Qatar Investment Authority. Le fonds qatari est connu pour avoir fait fortune dans des gigantesques réserves de gaz. Toutefois, les différentes opérations financières effectuées à son nom manquent fréquemment de transparence (Source Le Monde).

Vendre un bien immobilier pour avoir de la liquidité

La vente de l’immeuble au 52-60 avenue des Champs-Élysées, à Paris, est mémorable. En termes de prix, il s’agit en effet, de la troisième transaction la plus importante dans le secteur de l’immobilier d’entreprise, au cours des dix dernières années. Le groupe mutualiste d’assurance, de banque ainsi que de services financiers/ Groupama, a été durement touché par la crise grecque. Cette vente de plusieurs millions d’euros permet au groupe de ne pas complètement sombrer. Quelques autres grandes entreprises optent pour la vente d’immobilier afin d’accéder à du cash pour constituer le budget de fonctionnement nécessaire. Récemment le PSA a conclu une vente sale & lease back sur son siège situé surl’avenue de la Grande Armée (Source Business Immo). Des ventes de cette ampleur font en tout cas du bien à l’investissement immobilier. Et de toute évidence, Paris constitue un investissement de choix aux yeux du reste du monde.

Sophie Mortreuil 

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>