De Fursac reçoit 16 millions pour grandir

Par Anne-Sophie CathalaMis à jour 

Nouvelle étape pour la société de prêt-à-porter qui accueille un nouvel actionnaire financé par le FSI.

La société de prêt-à-porter fondée en 1973, rachetée par Edmond Cohen en 1990, qui l’a rebaptisée de Fursac, accueille un nouvel actionnaire. Le Fonds de consolidation et de développement des entreprises (FCDE), financé par le FSI, de grandes banques et assureurs français, prend 28 % du capital en apportant à de Fursac 11 millions d’euros. Cinq autres millions sont prêtés par LCL et Oseo.

Objectif: aider l’entreprise de 100 salariés, attachée à une confection européenne et à des tissus 100 % italiens, à trouver un nouvel élan. L’enseigne, qui compte 9 boutiques en France, veut en ouvrir 25 d’ici à cinq ans, dans Hexagone, mais aussi à Bruxelles, au Luxembourg, à Genève et Londres. Elle espère ainsi doubler son chiffre d’affaires, qui a atteint 23 millions d’euros l’an passé, en hausse de 20 % par rapport à 2010.

De Fursac, qui a connu son heure de gloire dans les années 1980, revient de loin. En 2006, la société a été placée en redressement judiciaire, après avoir beaucoup investi pour rajeunir son image et monter en gamme. Elle avait ensuite perdu ses emplacements aux Galeries Lafayette de province, et son chiffre d’affaires était tombé sous les 15 millions d’euros. Une période noire oubliée.

«Cette stratégie de long terme a mis du temps à se développer, mais s’est avérée gagnante», souligne Benoît Sellam, du FCDE. Portés par Harry Roselmack, Tony Parker, Thierry Henry et Gad Elmaleh, les costumes de Fursac, vendus 600 euros en moyenne, ont rajeuni. S’ils représentent 60 % des ventes, accessoires et tenues décontractées ont pris de l’ampleur. Et surtout, la société est redevenue rentable et n’a quasiment plus de dettes.

http://www.defursac.fr/contact-points-de-vente.php

Boutique de Fursac, à Paris.

 

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>