Les magasins Hema mis en vente par le fonds britannique Lion Capital

Résultat de recherche d'images pour "hema magasin"

Malgré une situation déficitaire persistante, le propriétaire britannique de la chaîne néerlandaise espère attirer les acheteurs par les perspectives de croissance à l’étranger.

Solidement implantée en France où elle exploite 55 magasins, la chaîne néerlandaise Hema est en quête d’un nouveau repreneur. Lefonds d’investissement britannique Lion Capital, propriétaire de l’enseigne depuis dix ans, a annoncé son intention de la vendre avec ses 720 points de vente dans 7 pays européens, dont 534 aux Pays-Bas.

C’est la deuxième tentative du genre, après la cession ratée de Hema au leader néerlandais de la distribution Ahold en 2011. L’opération intervient au moment où le distributeur néerlandais a creusé sa perte nette au premier semestre, à 41,5 millions d’euros, contre un déficit de 24,3 millions un an auparavant. Hema, qui emploie 11.000 salariés, n’a enregistré que deux exercices bénéficiaires depuis 2007, et encore perdu l’an dernier 26 millions d’euros.

Stratégie de conquête

Cette situation précaire provient d’une stratégie de conquête de l’Europe menée tambour battant sous la houlette de Lion Capital. En dix ans, la chaîne néerlandaise a fortement étendu son rayon d’action à des pays limitrophes (Allemagne, Espagne, France, Royaume-Uni) après la Belgique et le Luxembourg. Le nombre de magasins a dans le même temps plus que doublé. Le chiffre d’affaires des six premiers mois de 2017 a encore progressé de 4 %, à 570,4 millions d’euros.

Néanmoins, le groupe reste pénalisé dans le financement de son expansion à l’international par le poids de son endettement. Et son marché domestique génère encore 80 % de son chiffre d’affaires. « L’expansion de Hema à l’étranger a été menée aux dépens d’investissements aux Pays-Bas. A mon avis, le rachat du groupe va nécessairement se traduire par une réduction du parc de magasins aux Pays-Bas », anticipe Cor Molenaar, consultant spécialisé du secteur de la distribution.

Succès aux allures de feu de paille ?

Le succès rencontré par l’enseigne sur ses nouveaux marchés, comme la France, suscite aussi des interrogations. En l’état, nombre de banquiers examinant le dossier de cession veulent s’assurer que la croissance d’Hema n’a pas les allures d’un feu de paille, lié à la nouveauté du concept aux yeux des consommateurs sur ses nouveaux marchés. Credit Suisse, banque-conseil pour le compte de Lion Capital, est chargé d’éclairer les éventuels acheteurs.

source: https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/030649001727-les-magasins-hema-mis-en-vente-par-le-fonds-britannique-lion-capital-2118857.php

https://www.hema.fr/

Résultat de recherche d'images pour "hema logo"

Résultat de recherche d'images pour "hema magasin"

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>