Nature & Découvertes lance un éco-calculateur pour sa consommation de bois

22 septembre 2011 par Jérôme Parigi

Nouvelle première environnementale pour Nature & Découvertes qui lance le premier « éco-calculateur bois », destiné à mesurer et compenser les consommations de bois papier et carton de l’entreprise. Pour la première fois aussi, l’enseigne qui s’y refusait depuis sa création en 1990, a décidé de faire de la publicité avec une campagne à la radio et sur internet en décembre.

Après avoir été, dès 2006, la première chaine de magasin à mettre en place une compatibilité carbone et la première à avoir lancé, en 2009, un outil d’évaluation environnemental de ses produits (IACA, qui va concerner 1000 des 2500 articles vendues par l’enseigne dès la fin de l’année, soit 40 % de son CA), Nature et Découvertes se veut aussi pionnière dans la mesure et la compensation de sa consommation de bois, papier et carton. Elle a présenté ce jeudi 22 septembre à quelques journalistes un « éco-calculateur bois » qui lui a permis de déterminer précisément sa consommation en 2009, l’année de référence choisie pour démarrer cette comptabilité bois.
Selon cet outil développé en interne et que l’entreprise se dit prête à mettre gracieusement à disposition d’autres sociétés qui en feraient la demande, Nature & découvertes a utilisé 3166 tonnes de bois, dont 33,6 % issues du recyclage ou de forêts certifiées. Elle s’est engagée à compenser toute sa consommation de bois non certifiés et non recyclés en replantant 45000 arbres dans le cadre d’un programme de reforestation au Pérou développé par PurePlanetAlliance pour un budget de 90000 euros. Une somme qui s’ajoute aux 2 millions d’euros que l’entreprise verse environ chaque année à ses deux fondations pour la défense de la nature et au million d’euro qu’elle investit aussi dans le financement de journées de découvertes de la nature proposées à ses clients (300 000 participants par an).
A noter que l’essentiel de la consommation de bois non recyclé de l’enseigne vient des produits qu’elle vend (notamment d’édition) et des emballages. « En revanche, tous les meubles utilisés en magasins sont recyclables, se félicite le président de l’enseigne, Antoine Lemarchand, qui souligne investir beaucoup plus que la moyenne des autres chaines dans l’aménagement de ses magasins : entre 2500 et 3000 euros/m², contre 1000 à 1500 euros pour les standards moyens en France. « C’est beaucoup, mais c’est le prix à payer pour faire la différence avec internet », justifie Antoine Lemarchand qui explique aussi que pour être écoresponsables les produits que vend l’enseigne n’en demeurent pas moins compétitifs. « Le surcoût ne doit pas aller au-delà de 10 à 15 % de plus qu’un produit moins vertueux ».
L’autre nouveauté c’est que l’enseigne semble aussi résolue à mieux faire connaître sa démarche. Une première campagne de publicité à la radio et sur internet est prévue du 7 au 24 décembre. Elle mettra en scène trois produits (enfants, femmes et masculin) en pleine période clé pour cette enseigne qui réalise près de la moitié de son chiffre d’affaire au moment des fêtes. Une mini-révolution là aussi, car Nature & Découvertes se refusait à recourir à la publicité depuis sa création en 1990. Mais avec 80 magasins aujourd’hui et 4 nouveaux points de vente qui doivent ouvrir d’ici à la fin de l’année (Chambourcy, Chambéry, Béziers, et la Rochelle), 1200 salariés et un chiffre d’affaires prévisionnel pour 2011 qui devrait progresser de 9 % (183 millions d’euros de CA en 2010), l’enseigne avait besoin d’évoluer sur ce sujet-là aussi. Avec une garantie : elle veillera à comptabiliser strictement la consommation carbone que cette campagne pourrait induire, comme elle a décidé d’intégrer depuis cette année les effets induits des déplacements des visiteurs et fournisseurs à son siège, ainsi que la consommation de ses serveurs et des écrans des ordinateurs de ses clients sur internet ! Et oui, la chasse au CO² va loin, très loin même, chez Nature & Découvertes.

http://www.natureetdecouvertes.com/

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>