Auchan se lance un défi monumental en Chine

auchan-china-2.jpg

Tandis que Casino et Carrefour s’écharpent par voie de presse interposée s’agissant de leurs filiales au Brésil, Auchan vient pour sa part d’annoncer discrètement l’ouverture de la procédure d’introduction à la Bourse de Hong-Kong d’une partie du capital de sa filiale chinoise.

 Détenue à parité par le groupe nordiste et le taïwanais Ruentex, la joint-venture Sun Art Retail Group Ltd exploite 197 hypermarchés en Chine : 41 à l’enseigne Auchan, 156 sous la bannière de RT Mart. Quand on connaît l’aversion des Mulliez pour la Bourse, cet appel aux marchés peut surprendre. En fait, Auchan n’a pas eu le choix, contraint par un partenaire lui-même déjà coté.  auchan-china.gif

Le numéro un de l’hypermarché en Chine (12% de part de marché, 8,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2010) entend, selon Les Echos, lever jusqu’à 1,05 milliard de dollars. Le joint venture Sun Art Retail Group souhaite manifestement accéler son expansion : il prévoit 50 ouvertures d’hypers d’ici la fin de 2012, soit pratiquement un accroissement de 25 % de son parc en 18 mois. Si l’objectif venait à être atteint – ce qui reste encore à démontrer – il s’agirait de la plus rapide et de la plus importante opération de croissance organique jamais menée dans le monde de la grande distribution.

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>