Starbucks concurrence de plus en plus McDonald’s

EXPERTISE BOURSE – Au match de la franchise vs. les magasins en propre, Goldman Sachs vient d’opter pour le second modèle en ajoutant Starbucks à sa liste recommandée aux dépens de McDo.

Au match de la franchise vs. le réseau en propre, Goldman Sachs vient d’opter pour le second modèle en ajoutant Starbucks à sa liste de valeurs US fortement conseillées, aux dépens de McDonald’s. L’action Starbucks en a profité pour atteindre un nouveau sommet à 57,65 dollars, mais l’objectif de Goldman Sachs anticipe une nouvelle progression jusqu’à 66 dollars, justifiant un relèvement de «neutre» à «acheter» de sa recommandation.

«Nous pensons que la société est vouée à un cycle de croissance renouvelée qui pourrait amener au moins un doublement du bénéfice par action d’ici à 2015», indique l’analyste, jugeant le consensus des projections beaucoup trop bas. En outre, les cours du caffé se sont récemment écroulés, ce qui est favorable aux marges.

Le célèbre torréfacteur, fondé à Seattle en 1971, a annoncé le mois dernier une série de développements avec l’ouverture de nouveaux restaurants Evolution Fresh (jus de fruits) ou Seattle’s Best Coffee (chaîne offrant des prix plus bas que Starbucks Coffee), l’extension du champ de son partenariat avec Green Mountain Coffee Roasters, le lancement à l’automne prochain d’une nouvelle machine à expresso, Verismo (le groupe a débuté sur le marché des cafetières pour le domicile en 2009)… Comme le groupe avait déjà surpris agréablement avec des résultats 2011 meilleurs qu’attendus, les analystes sont nombreux à prendre le train en marche et plusieurs ont relevé leurs objectifs.

Le sentiment des Experts Figaro Bourse: Depuis le plancher de fin 2008, l’action Starbucks a plus que quintuplé et ses multiples de valorisation (35 fois le dernier bénéfice annuel) sont très tendus. Mais il est vrai qu’aux Etats-Unis l’enseigne a déjà changé de statut, d’un point de rencontre à la mode pour étudiants et jeunes professionnels, c’est devenu un lieu couru par tous les publics, qui tend même à concurrencer McDo pour les sorties familiales. La croissance est incroyablement rapide et le potentiel de développement, en Europe et surtout dans les pays émergents, est encore considérable. Mais son prix actuel le réserve aux inconditionnels.

Horizon d’investissement: moyen ou long terme, avec un petit rendement (1,2%) pour la route.

Profil d’investisseur: Starbucks plaira à ceux qui sont amateurs d’Apple, leur «success stories» présentent de nombreux points communs.

http://www.starbucks.com/

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>