La restauration rapide à la française plus dynamique

Par Vincent Pompougnac, Franchise-Magazine.com

RESTAURATION RAPIDE À LA FRANÇAISESECTEURS, publié le mardi 19 juillet 2011

 

Les enseignes de vente de sandwiches comme les franchises Paul, Brioche Dorée ou Pomme de Pain sont plus dynamiques que les réseaux de commercialisation de produits anglo-saxons comme McDonald’s, KFC ou Quick, selon une étude du groupe Xerfi.

« Les chaînes de restauration rapide à la française et thématisée sont bien plus dynamiques que les chaînes à l’anglo-saxonne », selon l’étude « Restauration rapide – perspectives de marché, enjeux et axes de développement » que vient de publier le groupe Xerfi. 
Les chaînes de vente de sandwiches (Paul, Brioche Dorée, Pomme de Pain)  ont vu leur part de marché progresser de 13,3 % pour atteindre 21 % en 2009 selon cette étude, contre +9,9 % pour les chaînes de commercialisation de produits anglo-saxons de type hamburgers, poulet-frites, etc. (McDonald’s, KFC, Quick). Ces dernières représentent toutefois 71 % du chiffre d’affaires.
Les chaînes de restauration rapide de plats du monde de type salades, pâtes, etc. ont vu leur part de marché progresser de 30,4 % pour atteindre 3 % en 2009 selon cette étude, contre +17,9 % pour les chaînes de vente de pizza à emporter (Pizza Hut, Tablapizza, etc.). Ces dernières représentent 5 % du chiffre d’affaires.
« Après une augmentation légèrement supérieure à 4 % en 2010 », le chiffre d’affaires du marché de la restauration rapide « devrait encore croître d’environ 4 % par an entre 2011 et 2012 pour établir un nouveau record historique », selon les experts de Xerfi. Le marché a enregistré une hausse à un rythme de 5 % par an pendant 10 années consécutives, alors que l’ensemble de la restauration n’a progressé que de 3 % l’an sur le même période.

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>