Category Archives: supermarché

Intermarché : le magasin de Lentigny se réinvente

La franchise Intermarché, acteur incontournable de la grande distribution européenne, est présente avec 1 849 magasins en France.

L’enseigne qui bénéficie du soutien et avantages concurrentiels du puissant Groupement des Mousquetaires mise sur la modernisation de ses points de vente pour attirer et fidéliser les clients.

Tel a été le cas de l’Intermarché Lentigny (42) qui a bénéficié d’un agrandissement en plus de s’équiper d’une façade solaire. Une première pour un magasin dans l’hexagone.
Augmentation de la surface de vente
Réalisant 21,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires hors carburant en 2015, la franchise Intermarché est l’un des leaders de la grande distribution. Une position que l’enseigne compte bien consolider à travers, entre autres, la modernisation de ses magasins.

Avec un agrandissement de 486 m² de la surface de vente etl’installation d’une façade solaire connectée et imprimée, c’est un nouveau magasin qui a été inauguré par Maxime SAVEREUX, PDG de l’Intermarché Lentigny (42). Inauguration à laquelle ont assisté Yves NICOLIN, député-maire de Roanne, Bernard SAINRAT, maire de Lentigny, Daniel FRECHET, maire de Commelle-Vernay et Florent MEES, PDG de l’Intermarché Saint-Chamond (42) représentant l’Union des Mousquetaires.
L’investissement de 1,9 millions d’euros a permis d’augmenter la surface de vente de 999 à 1485 m², d’installer une façade solaire connectée et imprimée, de doter le nouveau magasin d’un éclairage 100% LED et d’une station-service à l’éclairage autonome. A la clé, un meilleur confort d’achat pour les clients du magasin : élargissement des rayons, enrichissement de l’offre, mise en valeur des produits locaux et régionaux…

Une façade connectée

Conçue par WILEOS®, leader mondial en aérothermie solaire, la façade solaire permettra d’assurer 50 % des besoins en chauffage du magasin. Affichant de belles photos des environs de Lentigny à l’extérieure, l’installation communique aux clients, en temps réel, l’énergie produite et les kg de CO² économisés.

Et des emplois

La rénovation de l’Intermarché Lentigny s’accompagne de la création de 7 emplois dans les 6 prochains mois. Dans le détail, l’Intermarché Lentigny recrute 2 jeunes qui viennent de terminer leur contrat en alternance, embauche 2 nouveaux jeunes en alternance en BTS Management des Unités Commerciales ainsi que 2 à 3 personnes en CDD transformables en CDI.
https://www.intermarche.com/home/magasins/accueil/loire/lentigny-05850.html

Un nouveau supermarché Delhaize à Dudelange

Le contenu de ce communiqué de presse est de la seule responsabilité de son auteur: « Delhaize »

http://fr.delhaize.be/

Un nouveau magasin Provigo Le Marché(MC) ouvre ses portes à la gare Jean-Talon à Montréalc

 À la suite de l’accueil enthousiaste des Québécois dans les régions où le concept de magasins a déjà été implanté, Provigo entreprend aujourd’hui une nouvelle série d’inaugurations.

MONTRÉAL, le 22 mai 2014 /CNW Telbec/ – (TSX: L) – L’équipe de Provigo, membre du groupe Loblaw, a procédé aujourd’hui à l’ouverture officielle d’un nouveau magasin montréalais arborant le concept Provigo Le Marché. La cérémonie d’inauguration, tenue en présence d’élus locaux, de plusieurs fournisseurs de Provigo, de partenaires de l’industrie, de même que de nombreux consommateurs venus y découvrir plusieurs nouveautés, a marqué l’ouverture du huitième magasin Provigo Le Marché au Québec.

« Les nouveaux magasins Provigo Le Marché ont reçu un accueil très chaleureux dans toutes les régions de la province où ils ont été implantés l’année dernière. Nous sommes emballés d’entamer aujourd’hui la seconde vague du lancement de ce concept unique au goût des Québécois et de proposer ainsi à nos consommateurs une expérience reposant sur la fraîcheur, la découverte de nouveaux produits et saveurs, de même que sur un service à la clientèle exceptionnel, a déclaré Pierre Dandoy, vice-président principal responsable de l’exploitation des magasins Provigo, Provigo Le Marché et Loblaws du Québec. L’inauguration de ce nouveau magasin s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement de plus de 210 millions de dollars en 2013-2014 au Québec. »

Situé à l’angle de la rue Jean-Talon et de l’avenue du Parc, le magasin est aménagé sur le site de l’ancienne gare Jean-Talon et préserve par son architecture certains éléments clés de l’héritage patrimonial de ce lieu exceptionnel. Ce nouveau Provigo Le Marché desservira la clientèle des quartiers Parc-Extension, Villeray, Outremont et Petite-Italie, de même que de nombreux Montréalais de tous les coins de l’Île.

« Mes 200 collègues et moi sommes aujourd’hui très fébriles à l’idée d’accueillir enfin nos premiers clients dans ce que je considère être le plus beau magasin du Québec !, a affirmé Sylvie Craig, directrice du Provigo Le Marché. Avec une clientèle d’une si grande richesse de diversité culturelle ici dans le quartier nous n’avons ménagé aucun effort pour offrir des produits frais et d’épicerie adaptés à leurs préférences et habitudes. De plus nos collègues en magasin parlent 12 langues ! »

Le nouveau magasin Provigo Le Marché est situé au 375 rue Jean-Talon Ouest et est maintenant ouvert de 8 h à 22 h, sept jours sur sept. D’une superficie totalisant plus de 6 000 m2 et doté d’un espace dédié aux produits frais accru, ce magasin moderne au design épuré et à l’ambiance chaleureuse de style marché propose à sa clientèle une gamme complète de services prodigués par une équipe qui saura offrir une expérience de magasinage exceptionnelle. Un stationnement souterrain facilement accessible aux clients depuis l’arrière du magasin, via l’avenue Ogilvy, simplifie la vie des consommateurs et leur permet de passer plus de temps à découvrir de nouveaux produits et à noter les idées et conseils de l’un des chefs en magasin qu’à chercher une place de stationnement.

L’ouverture de ce magasin a permis la création de près de 70 nouveaux emplois à temps plein et à temps partiel, ce qui porte maintenant à près de 200 le nombre total de collègues dédiés à offrir un service à la clientèle hors-pair à ce magasin.

Caractéristiques du magasin Provigo Le Marché, Gare Jean-Talon :

  • Un vaste assortiment de produits frais et de produits issus de producteurs et transformateurs alimentaires du Québec, dont une sélection de 40 nouveaux produits adaptés à la clientèle multiculturelle.
  • Une sélection de plus de 120 fruits et légumes biologiques, un bar à salades ainsi que des jus fraîchement pressés tous les matins.
  • Un arrivage quotidien de produits de la mer issus de la pêche durable et un bar à huîtres.
  • Du bœuf vieilli en magasin, plusieurs variétés de saucisses faites sur place ainsi que des produits d’ici comme le porc, le veau de lait et l’agneau du Québec que les consommateurs peuvent découvrir grâce aux bouchers sur place qui se font un plaisir de partager leur expertise.
  • Une incroyable variété de plats prêts-à-manger dont de la viande fumée, des variétés de pizza de la populaire marque Pizzédélic et des mets concoctés par des chefs et prêts à réchauffer.
  • Une grande variété de cupcakes et de macarons ainsi que des bagels cuits sur place.
  • Un comptoir à sushis nouveau genre permettant aux clients de voir leur commande personnalisée préparée sous leurs yeux ou pendant qu’ils complètent leurs emplettes.
  • Un incroyable mur de fromage proposant une gamme de 400 fromages dont 300 fromages du Québec est situé à côté du comptoir de charcuteries où l’on retrouve une impressionnante sélection de prosciutto importé et de pâtés et terrines d’ici.

Les clients du Provigo Le Marché Gare Jean-Talon ont par ailleurs accès au programme Guide-étoilesMD, un système de classement impartial qui a recours à des étoiles pour permettre de repérer les aliments sains en un coup d’œil. Les clients souhaitant obtenir plus de détails au sujet de ce programme peuvent visiter le site www.guideetoiles.ca.

Adjacente au Provigo Le Marché se trouve la boutique autonome Joe FreshMD, également située dans l’ancienne gare Jean-Talon. Ce magasin phare d’une splendeur inégalée offre une gamme complète de tenues tendance pour toute la famille. Les clients peuvent donc y effectuer leurs emplettes d’un seul coup.

La directrice et son équipe continuent d’apporter leur soutien à la communauté et ont profité de l’activité d’inauguration pour remettre un don d’une valeur de 1 000 $ à l’organisme Déjeuner pour apprendre pour aider la mise sur pied d’un programme de nutrition dans une école du quartier . La coordonnatrice régionale de Déjeuner pour apprendre, Mme Marie-Josée Mastromonaco était présente à l’inauguration pour remercier les membres de l’équipe du Provigo Le Marché de leur générosité et de leur implication.

À propos de Provigo, membre du groupe Loblaw
Provigo est membre du groupe Loblaw, l’un des principaux employeurs du secteur privé au Québec et le plus important détaillant en alimentation au pays. Le groupe Loblaw, avec ses sociétés affiliées, emploie près de 30 000 personnes dans la province de Québec par le biais de ses près de 400 magasins détenus par la société, ses franchisés et ses affiliés, œuvrant principalement sous les bannières ProvigoMD, Provigo Le MarchéMC, MaxiMD, Maxi & CieMD, LoblawsMD, Club EntrepôtMD Provigo et Les Entrepôts PrestoMD.  Le groupe Loblaw possède également le plus solide programme de marques contrôlées au pays, comprenant notamment les marques le Choix du PrésidentMD, sansnomMD et Joe FreshMD. Il offre aussi les Services financiers le Choix du PrésidentMD ainsi que le programme de fidélisation des points PCMD.

SOURCE Provigo, membre du groupe Loblaw

Bas de vignette : « Sylvain Jodoin et André Fortier, Provigo Le Marché, Marie-Josée Mastromonaco, organisme Déjeuner pour apprendre, Martin Patenaude, Provigo Le Marché, Andréa Séguin, école Barthélémy Vimont, Mary Deros, conseillère municipale, Parc-Extension, Spyridon Koutsouris, pharmacien propriétaire, Sylvie Craig, Pierre Dandoy et Anita Jarjour, Provigo Le Marché et Jane Marshall, Les Propriétés de Choix (Groupe CNW/Provigo, membre du groupe Loblaw) ». Lien URL de l’image :http://photos.newswire.ca/images/download/20140522_C3250_PHOTO_FR_2231.jpg

www.provigo.ca

INTERMARCHÉ OUVRE UN NOUVEAU MAGASIN DANS LE VAL D’OISE

03/06/2014

L’enseigne Intermarché renforce sa présence en région parisienne avec l’ouverture d’un Intermarché Contact à Saint-Gratien, dans le Val d’Oise.

Maurice et Rebecca Benabou, anciens franchisés Franprix, ont inauguré ce lundi 2 juin leur supermarché rue Sœur Angèle pour proposer plus de 12.000 références sur 650 m². Offrant de larges horaires d’ouverture, le point de vente devrait également développer un service drive pour permettre aux clients de récupérer les courses faites en ligne.

Le supermarché de Saint-Gratien répond à des exigences urbaines, en particulier en termesde prix, de variété de l’offre (snacking, produits bio et diététiques, etc.)  et des services, et de développement durable (meubles froids, éclairage à LED…)

Enseigne du Groupement des Mousquetaires, Intermarché regroupe plus de 1800 magasins.

Laurence Theodore Jacquin, Toute la Franchise ©

www.intermarche.com

Coopérative alimentaire: Le chiffre d’affaires de BIOCOOP en progression de 8,2 % en 2013


24.02.2014, Information communiquée par l’enseigne

Dans un contexte de défiance des consommateurs à l’égard des marques alimentaires, Biocoop, réseau de magasins bio et équitables, annonce une progression de son chiffre d’affaires de 8,2 % en 2013. Il passe de 535 millions d’euros en 2012 à 580 millions en 2013. 25 ouvertures supplémentaires et essaimages ont été enregistrés la même année.

Biocoop comptait 345 magasins en France au 31 décembre 2013. Le chiffre d’affaires moyen par magasin s’élève à 1,68 millions d’euros. En 2014, le réseau prévoit l’ouverture de 22 nouveaux magasins.

www.biocoop.fr/‎

Provigo lance la bannière Le Marché au Québec

Publié le 04 juin 2013

(MONTRÉAL) Provigo, membre du groupe Loblaw (T.L), a dévoilé aujourd’hui les détails de son plan de relance au Québec, lors du passage devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain de son Vice-président principal, Exploitation, Provigo et Loblaws Québec, Pierre Dandoy.

M. Dandoy a présenté le nouveau concept de supermarchés que l’entreprise déploiera au Québec dès cet été, en commençant par Kirkland (Montréal), le 17 juillet prochain, ainsi que Sherbrooke le 19 juillet.

En plus de proposer un plus grand assortiment de produits frais, une nouvelle formule de service accéléré aux caisses, un éventail élargi de produits du Québec, y compris de produits régionaux, ces nouveaux magasins offriront plusieurs produits novateurs – dont du boeuf vieilli en magasin, des bagels cuits sur place, un bar à jus et même un mur de fromages.

Un total de sept magasins, dont six magasins Loblaws existants et la nouvelle construction à Sherbrooke, viendront compléter d’ici la fin de l’année 2013 la phase initiale du plan de lancement de ce nouveau concept de supermarchés. Tous les magasins visés par ce plan adopteront une toute nouvelle bannière, Provigo Le Marché.

La bannière Provigo Le Marché se joindra au réseau des 77 magasins existants de la bannière Provigo présente dans toutes les régions du Québec. Ces magasins Provigo adopteront progressivement une nouvelle image de marque, revue dans le cadre de l’arrivée des magasins de la bannière Provigo Le Marché au Québec.

Parmi les autres éléments clés du plan de relance de Provigo au Québec, notons la conversion en franchises d’un groupe additionnel de magasins Provigo, ainsi que la révision du programme de commandites de l’entreprise – ayant mené au retour de Provigo en tant que commanditaire officiel des Canadiens de Montréal l’hiver dernier.

M. Dandoy a également profité de son passage devant la Chambre de commerce afin de rappeler que Provigo, membre du groupe Loblaw, emploie près de 30 000 personnes au Québec par le biais de ses près de 400 magasins détenus par la société, franchisés et affiliés réparti en onze bannières. Chaque semaine, ce sont plus de quatre millions de Québécois qui font leurs achats dans l’un des magasins de l’entreprise.

www.provigo.ca

Provigo, membre du groupe Loblaw, emploie près de... (Photo Rocket Lavoie, Archives Le Quotidien)

Un nouveau magasin Provigo(MD) ouvrira ses portes cet été à la Cité du Parc

SHERBROOKE, QC, le 27 févr. 2013 /CNW Telbec/ – Provigo, membre du groupe Loblaw, a annoncé aujourd’hui que l’entreprise a débuté la construction d’un tout nouveau magasin Provigo à Sherbrooke dans le prestigieux centre commercial Cité du Parc.

Situé à l’angle des rues King Ouest et du boulevard Jacques-Cartier Sud, la superficie du magasin totalisera plus de 4 000 m2. Ce nouveau magasin, dont l’ouverture officielle est prévue pour l’été 2013, représente un investissement financier important qui se traduira par la création de nouveaux emplois dans la région.  Les services d’entreprises de construction locales et régionales ont également été retenus pour différents aspects du projet.

« Nous sommes très fiers d’annoncer un projet de cette envergure à Sherbrooke et d’y présenter dès cet été un concept novateur qui proposera une offre de produits frais inégalée et une expérience de magasinage complètement renouvelée, souligne Pierre Dandoy, vice-président principal, Exploitation Provigo et Loblaws du Québec. Sherbrooke est la ville qui a vu grandir l’un des quatre cofondateurs de Provigo, le regretté Antoine Turmel, et cette annonce revêt une importance particulière pour les 30 000 collègues de Provigo au Québec. »

Suite à une analyse des besoins de la clientèle de la région de Sherbrooke, l’entreprise procédera au transfert des collègues et services offerts aux magasins Provigo situés au 2208 King Ouest et au 1095 Belvédère Sud vers le nouveau magasin Provigo de la Cité du Parc. Cette transition coïncidera avec l’ouverture du nouveau magasin. En plus des collègues qui seront transférés, de nouveaux postes à temps plein et à temps partiel seront créés afin de desservir les clients du nouveau Provigo de la Cité du Parc.

Forts de leur mission, les magasins Provigo ont à coeur d’offrir aux consommateurs variété et fraîcheur dans tous les rayons du magasin et se démarquent dans le marché comme le magasin de proximité par excellence.

À propos de Provigo, membre du groupe Loblaw

Provigo est membre du groupe Loblaw, l’un des principaux employeurs du secteur privé au Québec et le plus important détaillant en alimentation au pays. Le groupe Loblaw emploie près de 30 000 personnes dans la province de Québec par le biais de ses 400 magasins détenus par la société, franchisés et affiliés, œuvrant principalement sous les bannières ProvigoMDMaxiMDMaxi & CieMDLoblawsMD, Club EntrepôtMD Provigo et Les Entrepôts PrestoMD. Le groupe Loblaw possède également le plus solide programme de marques contrôlées au pays, comprenant notamment les marques le Choix du PrésidentMDsans nomMD et Joe FreshMD. Il offre aussi les Services financiers le Choix du PrésidentMD ainsi que le programme de fidélisation des points PCMD

SOURCE : Provigo, membre du groupe Loblaw

www.loblaw.ca

DIA lance un nouveau concept de magasin de produits frais

Par Jessica Berthereau | 02/11

L’enseigne espagnole de « hard-discount » séparée de Carrefour depuis un an et demi lance un nouveau format, DIA Fresh  : des petits magasins au coeur des villes offrant en majorité des produits frais.

DIA lance un nouveau concept de magasin de produits frais

Des fruits et légumes, des produits frais prêts à consommer, de la volaille, du poisson, de la viande et quelques laitages et produits secs : voilà ce qui peut être trouvé dans un DIA Fresh, le nouveau concept de magasin présenté, mercredi, par le « hard-discounter » espagnol. Du pain et des viennoiseries tout juste sortis du four et des bonbons viennent compléter cet assortiment, qui ne compte aucun produit de soin ni de cosmétique.

Ce nouveau format, qui vient s’ajouter à DIA Market et DIA Maxi, s’inscrit dans la stratégie de proximité de l’enseigne espagnole, a expliqué Ana María Llopis, présidente de DIA, en plein milieu de la boutique pilote de Madrid.

Doubler le réseau en Espagne

Il existe actuellement une dizaine de DIA Fresh répartis entre la capitale, Barcelone, Séville et Valladolid. L’ancienne filiale de Carrefour compte doubler ce réseau d’ici à la fin de l’année et n’écarte pas, dans un second temps, de développer ce format hors de son marché domestique – le groupe est aussi présent en France, au Portugal, en Turquie, au Brésil, en Argentine et en Chine. De petite taille – entre 150 et 200 m 2, de 4 à 6 employés -, les magasins DIA Fresh sont logés au coeur des villes et offrent aux citadins des horaires d’ouverture assez amples (de 9 h 30 à 21 h 30).

« Avant la crise, cette tendance de la proximité existait déjà. La crise l’accélère parce que les gens sont moins disposés à prendre la voiture, à perdre du temps et à dépenser en essence pour faire leurs courses », explique Ana María Llopis. Sans compter le fait que « les zones urbaines recommencent à se remplir, de jeunes, de retraités, qui recherchent la proximité ».

Séparé de Carrefour depuis maintenant un an et demi, DIA affiche une santé insolente, lisible sur son cours de Bourse qui s’est revalorisé de 37 % depuis le début de l’année (voir ci-contre). Sur les neuf premiers mois de l’année, le groupe a présenté un bénéfice net ajusté en hausse de 27,6 %, à 115,4 millions d’euros. Ses ventes ont progressé de 4,6 % dans la péninsule ibérique, un marché pourtant déprimé par la récession et la baisse de la consommation. Comme toujours, ce sont les pays émergents qui tirent les revenus du groupe, avec une progression des ventes de 21,1 %. La France est le seul point noir au tableau, les ventes y chutant de 6,8 %.

Ces solides résultats ont permis au groupe de revoir à la hausse ses prévisions pour 2012 lors de sa première journée investisseurs mercredi. Le « hard-discounter » envisage maintenant un résultat avant intérêts, impôts et charges financières (Ebitda) entre 595 et 600 millions d’euros, contre une précédente estimation de 590 millions.

Hormis le développement de DIA Fresh, le « hard discounter » veut maintenant intégrer la branche ibérique de Schleker, le réseau de drogueries racheté il y a peu, lancer le format Maxi II en France, articuler son développement en Chine autour de Shanghai et augmenter sa rentabilité en Turquie.

jberthereau@lesechos.fr

http://www.dia.fr/

http://www.diacorporate.com/diawebapp/web/home.jsp?lang=fr

Carrefour met en place son premier magasin virtuel à Lyon

Carrefour met en place son premier magasin virtuel à Lyon Carrefour met en place son premier magasin virtuel à Lyon

Les supermarchés innovent sans cesse en proposant de nouveaux services à leurs clients et Carrefour met en place son premier magasin virtuel à Lyon qui est un concept révolutionnaire qui pourrait bien secouer le monde de la grande distribution.

En effet, le tout nouveau magasin qu’a ouvert l’enseigne Carrefour à Lyon n’a rien à voir avec ce qu’on a pu voir jusqu’à présent. Ils ont mis en place un cube de 9 m² sur lequel on peut consulter 301 produits sur des écrans. Ces marchandises représentent la sélection du jour par la chaîne Carrefour et les visuels sont accompagnés d’un code barre.

Les voyageurs ont la possibilité de faire leurs courses en flashant ces codes barres avec leur smartphone. Les produits ainsi flashés sont ajoutés au panier de l’utilisateur comme sur un site d’e-commerce.

http://ibuzzyou.fr/carrefour-met-en-place-son-premier-magasin-virtuel-a-lyon.html

Simply Market dévoile un concept ambitieux

Le 18 avril 2012 par FLORENT MAILLET

Le nouveau magasin de Saclay, dans l’Essonne, synthétise les avancées de l’enseigne vers la triple promesse des prix bas, de la qualité et de la proximité. La gamme de produits s’élargit à 14 000 références en libre-service, faisant la part belle au frais et à l’esprit « marché ». L’enseigne s’attaque aussi à l’image-prix avec des promos visibles et le dispositif de produits à moins de un euro. Enfin, le volet développement durable se traduit de manière spectaculaire avec, par exemple, un éclairage 100% leds, parking compris.

Simply Market revisite son concept et son « storytelling », en travaillant tout autant la trame du développement durable que du concept marchand, qui se veut davantage encore tourné vers le client, esprit « marché » et promesse de prix bas à l’appui. Le résultat vient d’être dévoilé à Saclay, dans l’Essonne, où un supermarché de 1500 m² au nouveau concept a ouvert ses portes le 18 avril, au cœur d’une zone en pleine ébullition. En voie d’urbanisation et aux portes du futur « Grand Paris », Saclay et ses environs abritent aussi de prestigieux établissements comme HEC ou le commissariat à l’énergie atomique. Au total, une zone de chalandise de 17 000 personnes, et une concurrence composée pour le moment d’un Leclerc et d’un Intermarché, dans un rayon d’une dizaine de kilomètres.

Premier axe, donc, l’offre. Sans surprise, la branche supermarché d’Auchan formule une triple promesse : un positionnement prix, la qualité des produits frais, et la proximité. Au niveau du prix, d’abord, « nous nous engageons à être les moins chers sur notre zone de chalandise », expose Gilbert Hamet, directeur opérationnel pour le sud de l’Ile-de-France. Dans les rayons, cela transparaît immédiatement à deux niveaux : des promotions nombreuses et des produits à un euro ou moins, retranscription du dispositif du « grand frère » Auchan.

L’offre alimentaire est particulièrement travaillée. En profondeur de gamme, d’abord, avec un assortiment riche de 14 000 références en libre-service, dont seulement 600 en non-alimentaire. Le frais, déjà soigné dans les reliftings récents de magasins, accueille le client à l’entrée dans une zone particulièrement théâtralisée : fruits et légumes sous nébulisation ; meubles fermés pour le snacking ; mise en valeur du rayon « boul’ pat’ » avec une offensive prix sur la baguette et la promesse d’un pain cuit sur place tout au long de la journée…

Plus loin, la part belle est faite à « l’esprit marché », avec rôtissoirs apparents et rayon poissonnerie particulièrement bien achalandé et animé par une équipe de poissonniers qualifiés.  La boucherie met en avant la qualité avec une offre bovine exclusivement charolaise et la promesse de produits travaillés dans le laboratoire de l’enseigne, à Corbeil (Essonne). Quant à la proximité, elle creuse notamment le sillon de la production locale : le pain d’un artisan des environs va intégrer le rayon, tandis que des maraîchers voisins sont en cours de référencement.

En alimentaire, toujours, de petites nouveautés égayent encore le magasin. A l’image d’une table de coupe intégré au mobilier dans le rayon fromage, où la vente assistée peut onc prendre le relais du libre-service. Autre gimmick : des fiches de recettes ou des conseils des spécialistes par univers (boucherie, fruits et légumes…).

L’autre grande nouveauté de ce concept réside dans son approche de développement durable particulièrement poussée. L’éclairage, fourni par Philip’s lighting, est 100% led, parking compris. La plupart des meubles frais sont fermés, tout comme les bacs surgelés. Au total, des économies (théoriques) d’énergie de l’ordre de 50% sont attendues. Le bâtiment, dont la charpente est en bois, comporte en outre 320 m² d’ouvertures vitrées, laissant filtrer la lumière du jour. Un système de gestion de la lumière adapte le niveau d’éclairage des leds à la luminosité ambiante. Les eaux pluviales sont par ailleurs récupérées dans un volume de rétention de 380 m3, pour être réutilisées pour les sanitaires et le lavage des sols.

Au niveau des équipements, enfin, le magasin affiche sa modernité au travers des étiquettes électroniques (le magasin en compte 14 000) et du dispositif de self scanning « rapid’Simply », dont deux caisses sur les dix accueilleront les clients avec leurs douchettes. Enfin, une caisse d’accueil surbaissée permet d’accueillir la clientèle handicapée. Autant d’aménagements qui ramènent le concept dans une sphère à la fois plaisante, épurée et plus classique, par rapport aux couleurs criardes de la dernière fournée, tout en convoquant des codes plutôt haut de gamme. Un positionnement qui va contraindre à faire la preuve au quotidien des prix bas.

http://www.simplymarket.fr/