Category Archives: chaine americaine

La NBA ouvre son nouveau magasin géant à New York

Afficher l'image d'origine

Dernière mise à jour Le 21/12/2015 à 09:04 – Publié le 21/12/2015 à 09:04

Ce lundi, la NBA ouvre une enseigne de plus de 2300 mètres carrés au cœur de New York. Un temple à la gloire du basket américain.

Quatre ans que les supporters NBA attendaient ce moment. En 2011, juste après le conflit entre joueurs et propriétaires, la ligue de basket avait fermé son grand magasin de la 5e avenue, remplacé par une boutique beaucoup plus petite.

Ce lundi marque le grand retour du NBA Store dans sa version la plus démesurée. Au coin de la 5e et de la 45e à Manhattan, ce sont trois étages et plus de 2300 mètres carrés qui attendent les amoureux de la balle orange.

Plus qu’un magasin

Dans ce lieu, tous les produits dérivés possibles et imaginables seront disponibles. Les chaussures ont aussi une place de choix.

Mais les concepteurs sont allés plus loin. Les écrans placés dans le magasin pourront répondre dans sept langues aux besoins des clients. Des écrans seront aussi là pour diffuser les stats et highlights des dernières rencontres, et même des matchs en direct. Un espace pour jouer à la console ou prendre quelques tirs est également là, tandis que quelques éléments rappellent les grands moments de la NBA.

Pour les plus pressés, la personnalisation d’un maillot est possible en une quinzaine de minutes.

Aucun risque pour la NBA

En plus de récupérer un lieu à sa gloire, la NBA ne risque rien. Car c’est le géant de la vente en ligne Fanatics qui gère le lieu, les stocks et les employés. Les vendeurs sont d’ailleurs équipés de tablettes pour permettre aux clients de commander des pièces qui ne seraient pas disponibles et de les recevoir chez eux.

La NBA n’a plus qu’à attendre de voir tomber sa part sur les ventes. Elle devrait être conséquente !

 

Afficher l'image d'origine

JCPenney: nouveau trimestre de croissance de l’activité.

JCPenney était attendu en très forte hausse vendredi matin à la Bourse de New York après l’annonce de ventes à magasins constants en hausse de 6,2% au premier trimestre.

Cette performance meilleure que prévu représente le deuxième trimestre consécutif de croissance organique pour la la chaîne américaine de grands magasins, un élément jugé prometteur par les investisseurs.

Le distributeur de Plano (Texas) a enregistré sur le trimestre clos début mai un chiffre d’affaires net de 2,8 milliards de dollars, contre un peu plus de 2,6 milliards de dollars sur la même période de l’exercice précédent.

Dans son communiqué, le groupe précise que ses ventes se sont systématiquement accrues – en rythme séquentiel – au cours de chaque mois du trimestre.

JCPenney indique avoir profité des bonnes performances de ses divisions de prêt-à-porter masculin et féminin, d’équipements pour la maison et de joaillerie, tout en mettant en évidence la solidité des résultats des ‘corners’ Sephora.

Si sa perte nette est restée relativement stable à 352 millions de dollars, la marge brute s’est améliorée pour s’établir à 33,1% des ventes, contre 30,8% un an plus tôt.

Le distributeur explique avoir réduit ses coûts commerciaux, généraux et administratifs (SG&A) de quelque 70 millions de dollars au cours du trimestre, notamment par le biais d’une diminution des dépenses publicitaires.

Pour son deuxième trimestre, JCPenney dit encore prévoir une croissance de son activité à périmètre comparable de l’ordre de 5%, un rythme de croissance qui devrait également se matérialiser sur l’ensemble de l’exercice.

En avant-Bourse, le titre bondissait de plus de 18%. Depuis le début de l’année, la valeur avait reculé de plus de 8%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com.

www.jcpenney.com

La marque de sportswear branchée JUICY COUTURE en vente


04 avril 2013

Le groupe de textile américain Fifth and Pacific, issu de l’ex-groupe Liz Claiborne, envisage de vendre sa marque de sportswear branchée Juicy Couture, indique mercredi le Wall Street Journal sur son site internet, citant des sources proches du dossier.

Le groupe veut également céder la marque de jeans Lucky Brand, ajoute le quotidien financier.

Fifth and Pacific devrait ne conserver qu’une seule marque importante dans son portefeuille d’actifs une fois qu’il aura cédé ces deux enseignes: la marque d’accessoires de luxe kate spade.

Le groupe de prêt-à-porter Liz Claiborne avait vendu en 2011 ses marques Liz Claiborne, Monet, Dana Buchman et Kensie pour un total de 328 millions de dollars, afin de réduire sa dette.

La société qui ne comptait plus que les marques Juicy Couture, Lucky Brand et kate spade, s’était renommée Fifth & Pacific.

L’histoire de la marque Juicy Couture

La marque Juicy Couture voit le jour en 1987. Ses créatrices, Pamela Skaist Levy et Gela Nash Taylor souhaient donner à cette griffe un look chic, décontracté, jeune et branché.
Les débuts de Juicy Couture sont marqués par une collection unique de tee-shirts. Mais c’est une célèbre pièce, le jogging en velours, qui va définitivement assurer le succès de Juicy Couture. La réussite est alors au rendez-vous. Fort de cet incontestable résultat, les deux complices développent ensuite une ligne plus complète Juicy Couture. C’est ainsi que la marque Juicy Couture propose des jeans, une ligne enfant, une collection homme, une ligne d’accessoires, des bijoux ainsi que des parfums..

Les must de la marque Juicy Couture
C’est en envoyant un survêtement Juicy Couture en velours brodé à Madonna, que cette pièce est immédiatement devenue la pièce phare de Juicy Couture. Madonna, vue et photographiée, dans le fameux jogging velours Juicy Couture, permet à la marque de s’inscrire aux rangs des marques de célébrités et assure un succès immédiat à la marque sportswear.
Depuis, d’autres pièces Juicy Couture ont conquis les célébrités, telles que les robes Juicy Couture, Eva Longoria Parker en est totalement accro ! Quant à Megan Fox, c’est le perfecto de cuir noir Juicy Couture qui l’a complètement séduite !

Les égéries de la marque Juicy Couture
Lisa Cant, LukeWorall

 Les fans de la marque Juicy Couture
Madonna, Katy Perry, Jessica Alba, Eva Longoria, Katie Holmes, Molly Sims, Megan Fox, Naomi Campbell, Cameron Diaz

www.juicycouture.com

Polaroid va lancer sa chaine de magasins en Europe en 2014

posté par  le jan 9, 2013 dans Geekosphère 

Il y a quelques jours, Polaroid présentait sa première boutique Fotobar, qui ouvrira ses portes d’ici quelques jours en Floride. L’ex-géant de la photographie ne compte pas s’arrêter au continent américain puisqu’il prévoit d’ouvrir plus de 100 boutiques en Europe en 2014.

© DR

C’est à Delray Beach, en Floride, qu’ouvrira le premier Fotobar de Polaroid. En 2013, le géant compte se développer aux Etats-Unis en ouvrant une dizaine de boutiques à travers le pays. La chaine de magasins offrira un cadre agréable pour les visiteurs, qui pourront retoucher à leur convenance leurs photos de smartphone pour ensuite les imprimer directement dans plusieurs formats.

“Avec le développement d’Instagram et d’autres services de retouche d’image, on remarque que les gens s’intéressent à nouveau à l’impression de leurs clichés” explique un responsable de Polaroid. C’est cette idée que Polaroid souhaite exploiter avec une chaine de magasins qui surfera sur la vague mobile pour tenter de s’imposer.

Et si 2013 devrait marquer un tournant pour le géant, 2014 représentera un véritable défi. Polaroid a en effet l’intention d’ouvrir plus de 100 boutiques à travers le monde en l’espace de deux petites années. L’Europe figure parmi les continents qui devraient voir émerger plusieurs boutiques. Si le géant affirme que la plupart des grosses capitales devraient être desservies, il refuse de donner une confirmation pour les villes concernées. Selon le responsable de communication avec qui nous avons obtenu un entretien, il n’est pas impossible que Bruxelles et Amsterdam figurent sur la liste des villes concernées.

MICROSOFT prévoit l’ouverture de nouveaux magasins

Jeudi 27 Déc 2012 à 14:35

Microsoft a fait part de son souhait d’agrandir son parc de magasins en 2013, selon les déclarations publiées sur son blog officiel. L’entreprise de Redmond détient pas moins de 51 boutiques aux Etats-Unis et au Canada. Mais « la Nouvelle-France » a accueilli les boutiques du fabriquant de matériel informatique seulement depuis cette année. En effet, le groupe fondé par Bill Gates a décidé de s’implanter en 2012 à Edmonton, Burnaby, Vancouver et Toronto. Celles ci constituent les seules boutiques ouvertes à l’étranger.

Les prochaines ouvertures de magasins devraient se situer à San Antonio, Miami, Cleveland, San Francisco, Salt Lake City et Saint Louis, aucune n’est prévue en Europe ou dans le reste du monde.

 

Krispy Kreme célèbre l’ouverture de son 500ème magasin international

 

06 Déc 2012 à 21:00

 WINSTON-SALEM, Caroline du Nord, 6 décembre 2012 /PRNewswire/ — Tandis que la société s’appuie sur sa dynamique de croissance sur ses marchés existants et sur ses nouveaux marchés internationaux, Krispy Kreme Doughnut Corporation célèbrera son 500ème magasin international en exploitation avec l’ouverture demain d’un nouveau magasin franchisé à Aguascalientes, au Mexique. Depuis l’ouverture de son premier magasin international il y a 11 ans, la société a étendu la présence de sa marque de façon stratégique sur 20 marchés internationaux en Amérique latine, en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient et au Royaume-Uni. Avec des accords de développement récemment annoncés pour Moscou, l’Inde et Singapour, Krispy Kreme poursuit le renforcement de sa présence internationale sur des marchés clés dans le monde entier.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20121206/CL24253)

Krispy Kreme Doughnuts a initialement ouvert au Mexique en 2004 et le nouveau magasin d’Aguascalientes est le 90ème magasin Krispy Kreme au Mexique. La franchise mexicaine est détenue et exploitée par Taco Holding, S.A. de C.V, un groupe dynamique et prospère qui a été récemment nommé Franchisé international de l’année 2012 de Krispy Kreme. Plusieurs activités promotionnelles prometteuses sont prévues pour les fans dans le cadre de l’ouverture de ce nouveau magasin.

« Partager l’expérience unique de la marque Krispy Kreme avec de plus en plus de fans à travers le monde est incroyablement gratifiant », a déclaré Jeff Welch, président international de Krispy Kreme. « Aguascalientes est notre 500ème magasin international en exploitation et j’ai la conviction que nous venons seulement de commencer à voir ce qui est possible pour notre marque à l’échelle mondiale. Magasin frais et autonome, il incarne et démontre la force de notre approche basée sur un réseau en étoile. Grâce à cette approche stratégique que nous avons adoptée pour notre croissance internationale, nous avons aujourd’hui des engagements pour presque 400 magasins internationaux additionnels et sommes donc sur la bonne voie pour atteindre notre objectif corporatif de 900 magasins internationaux d’ici à la fin de l’exercice financier 2017. »

« C’est un honneur pour nous d’ouvrir le 500ème magasin international Krispy Kreme alors que nous faisons aujourd’hui nos débuts sur le marché d’Aguascalientes au Mexique », a ajouté Ramon Soler, directeur exécutif de Krispy Kreme Mexique et directeur d’exploitation de Taco Holding. « Notre partenariat avec Krispy Kreme n’a jamais été plus fort et nous saluons et célébrons aujourd’hui avec elle le franchissement d’une étape décisive. »

Jim Morgan, président et chef de la direction de Krispy Kreme, a commenté : « Krispy Kreme est une marque unique et populaire dans le monde entier. Nous ne pourrions pas être plus fiers de la réussite de notre équipe d’exploitation internationale et de nos franchisés internationaux que nous le sommes à cette occasion significative. »

Le beignet Glacé Original® de Krispy Kreme est vendu dans plus de 730 magasins dans 21 pays, parmi lesquels l’Australie, le Bahreïn, le Canada, la Chine, les Émirats arabes unis, les États-Unis, l’Indonésie, le Japon, le Koweït, le Liban, la Malaisie, le Mexique, les Philippines, Puerto Rico, la République de Corée, la République dominicaine, le Qatar, le Royaume d’Arabie saoudite, la Thaïlande, la Turquie et le Royaume-Uni.

À propos de Taco Holding, S.A. de C.V Taco Holding, S.A. de C.V est le groupe franchisé sous licence de Krispy Kreme Doughnut Corporation au Mexique. Fondé en mars 2011, Taco Holding détient également les droits sur les marques haut de gamme Arrachera House, Sixties Burger, Sbarro, Neve Gelato et Cafe Diletto. Taco Holding compte plus de 300 magasins de détail au Mexique et plus de 2 000 employés. www.tacoholding.com

À propos de Krispy Kreme Krispy Kreme (NYSE : KKD) est un détaillant et grossiste de marque de premier plan qui se spécialise dans les gâteries sucrées et les produits complémentaires haut de gamme, y compris son beignet exclusif Glacé Original®. Basée à Winston-Salem, en Caroline du Nord, la société propose les beignets de la plus grande qualité et le café le plus succulent depuis sa création en 1937. Connectez-vous à Krispy Kreme sur le site krispykreme.com et sur Facebook, Foursquare, Twitter et YouTube.

Les informations figurant dans le présent communiqué de presse, hormis les informations de nature historique, doivent être considérés comme des énoncés prospectifs au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les énoncés prospectifs reposent sur les croyances, hypothèses et attentes de la direction concernant nos futurs résultats financiers, à partir des informations qui sont actuellement à la disposition de la direction. Ces énoncés ne sont pas des énoncés de faits historiques. Les énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes qui sont susceptibles de causer un écart sensible entre nos résultats, nos performances ou notre situation financière réels et les attentes relatives aux résultats, aux performances ou à la situation financière que nous exprimons, de manière explicite ou implicite, dans lesdits énoncés prospectifs. Les termes « croire », « pourrait », « devrait », « anticiper », « estimer », « avoir l’intention de », « objectif », « chercher à », « s’efforcer de » ou autres mots similaires, ou encore la forme négative de ces mots ou l’usage du futur ou du conditionnel, peuvent servir à identifier les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient contribuer à ces écarts incluent, sans limitation : la qualité des activités de la société et des magasins franchisés, notre capacité et notre dépendance vis-à-vis de la capacité de nos franchisés à exécuter nos et leurs plans opérationnels, nos relations avec nos franchisés, notre capacité à mettre en œuvre notre stratégie de croissance internationale, notre capacité à mettre en œuvre notre nouveau modèle d’exploitation de petits magasins nationaux, les risques politiques, économiques et monétaires, ainsi que les autres risques liés à nos activités internationales, le prix et la disponibilité des matières premières nécessaires à la production de pâtes à beignet et des autres ingrédients, de même que le prix du carburant, nos relations avec nos clients grossistes, notre capacité à protéger nos marques de commerce et secrets de fabrication, les changements de préférences et de perceptions des clients, les risques liés à la concurrence, les risques liés au secteur des services alimentaires, y compris la sécurité alimentaire et la protection des informations personnelles, la conformité aux règlementations gouvernementales relatives aux produits alimentaires et au franchisage, ainsi que les coûts accrus ou d’autres effets de nouvelles règlementations gouvernementales relatives aux prestations pour maladie. Ces risques et incertitudes, de même que ceux qui sont décrits de façon plus approfondie dans le rapport annuel sur formulaire 10-K le plus récent de la société et dans ses autres rapports et déclarations déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, sont difficiles à prédire, impliquent des incertitudes susceptibles d’affecter sensiblement les résultats réels, peuvent échapper au contrôle de la société et sont susceptibles de causer un écart sensible entre les résultats et développements réels et ceux qui sont exprimés, de façon explicite ou implicite, par n’importe lequel de ces énoncés prospectifs. De nouveaux facteurs peuvent émerger à tout moment et il est impossible pour la direction de prédire la totalité de ces facteurs ou d’évaluer l’impact de chacun d’eux sur la société. Tout énoncé prospectif n’est valide qu’à la date à laquelle il a été formulé et la société décline toute obligation quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif pour refléter des évènements ou des circonstances survenant après la date à laquelle le dit énoncé a été formulé.

© 2012 NewsWire
http://www.krispykreme.com/home

Le plus grand magasin d’articles pour la cuisine, la chambre a coucher et la salle de bains au Canada annonce un partenariat fumant

http://www.homeoutfitters.com/fr/

– Déco Découverte et Starbucks® unissent leurs forces pour le lancement d’un système d’infusion une tasse à la fois –

TORONTO, le 23 oct. 2012 /CNW/ – On dirait une mouture venue tout droit du paradis du café! Déco Découverte a conclu avec Starbucks un partenariat faisant d’elle l’un des deux détaillants détenant les droits exclusifs pour la vente au Canada de son nouveau système d’infusion une tasse à la fois, le Verismo(TM) de Starbucks(®). Nouveau et révolutionnaire, le Verismo est le premier système d’infusion qui permet de préparer à la perfection et à tout coup les cafés au lait, expressos et cafés infusés de Starbucks en toute simplicité dans le confort de son foyer. Et tout ça, à partir d’un seul appareil. Le tout nouveau système à dosettes, qui se décline en deux formats et trois couleurs, sera offert dans tous les magasins Déco Découverte dès le 26 octobre 2012.

«Nous sommes très emballés par notre association avec Starbucks, affirme Idalia Farrajota, première vice-présidente de Déco Découverte. Déco Découverte est devenu un détaillant de premier plan sur le marché du café. Nous offrons le plus grand choix et le plus grand nombre de marques de machines à café et d’accessoires au pays. Notre éventail comprend la crème de la crème des produits offerts sur le marché, et quand il s’agit de café, Starbucks se situe parmi les meilleurs.»

«Depuis plus de 41 ans, nous maintenons notre engagement à servir du café et des boissons expressos exceptionnels à nos clients, explique Annie Young-Scrivner, présidente de Starbucks Canada. Et les consommateurs canadiens qui sont à la recherche de l’appareil à café parfait pour leur foyer se rendent chez Déco Découverte. Notre association allait donc de soi. Grâce à Déco Découverte, nous pouvons maintenant offrir aux consommateurs la possibilité de préparer les véritables boissons de qualité supérieure de Starbucks dans le confort de leur foyer.»

Le système Verismo vient s’ajouter à l’éventail croissant de cafetières et d’accessoires pour boissons chaudes offerts chez Déco Découverte, renforçant ainsi sa position comme détaillant de choix pour les appareils à café au Canada.

À propos de Déco Découverte

Déco Découverte (appelé Home Outfitters à l’extérieur du Québec) est le plus important supermagasin d’articles pour la cuisine, la chambre à coucher et la salle de bains au Canada. Fondée en 1999 et exploitée par la Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC), la chaîne compte aujourd’hui 69 magasins d’un océan à l’autre et quelque 1 850 associés. Déco Découverte offre aux Canadiens des articles de style avec un excellent rapport qualité-prix, dans des marques connues, dont Nespresso, Breville, Cuisinart, KitchenAid, Dyson, Vera Wang, Dansk, Kate Spade New York, Nautica, GlucksteinHome, Steven and Chris, Umbra, Simplehuman et plus encore.

À propos de la Compagnie de la Baie d’Hudson

Constituée en 1670, la Compagnie de la Baie d’Hudson est la société qui compte le plus grand nombre d’années consécutives d’exploitation en Amérique du Nord. Elle exploite les grands magasins la Baie, les magasins de masse Zellers et les magasins Déco Découverte, spécialisés dans les articles pour la cuisine, la chambre à coucher et la salle de bain. Les chaînes de la Compagnie de la Baie d’Hudson exploitent plus de 500 magasins et comptent au-delà de 50 000 associés au pays; elles offrent aux Canadiens style et qualité à des prix très concurrentiels, et s’efforcent toujours de surpasser les attentes de la clientèle.

Aux États-Unis, la Compagnie de la Baie d’Hudson exploite la chaîne de magasins haut de gamme Lord & Taylor, qui compte 48 établissements répartis dans neuf États, dont deux nouveaux magasins qui ont ouvert leurs portes au printemps 2012. La Compagnie exploite également trois magasins entrepôt, Lordandtaylor.com et deux magasins Lord & Taylor Home.

http://www.starbucks.ca/

L’arrivée de Target au Canada fera mal à la concurrence

LA PRESSE CANADIENNE . les affaires.com . 01-10-2012 (modifié le 01-10-2012 à 16:25)

L’arrivée au Canada du détaillant américain Target, l’an prochain, va affecter les ventes de plusieurs rivaux clés, selon un nouveau rapport.

Barclays Capital estime cependant que d’autres détaillants, dont l’offre diffère de celle de Target, pourraient tirer profit de l’augmentation du trafic de consommateurs que généreront les nouveaux magasins.

Dans un rapport portant sur l’impact de l’arrivée de Target au pays, la firme d’investissement affirme que Wal-Mart, Sears Canada (TSX:SCC), Canadian Tire (TSX:CTC.A), Old Navy de même que la chaîne Joe Fresh de Loblaws (TSX:L) sont les détaillants les plus à risque.

Selon Barclays, Sears est parmi les grands détaillants celui sur lequel pèse la menace la plus lourde, en raison de produits largement similaires et parce que 37 pour cent de ses magasins seront situés à moins d’un kilomètre d’établissements Target.

La firme d’investissement estime que la chaîne de magasins à prix réduits Dollarama (TSX:DOL) représente un cas particulier car son offre est différente de celle de Target, et elle croit que Dollaramatirera profit de la présence de Target à proximité.

Canadian Tire devrait être affecté, mais Jim Durran, analyste chez Barclays, a rappelé qu’au moment de l’arrivée de Wal-Mart au Canada, Canadian Tire avait été mesure de reprendre le terrain perdu l’année suivante.

Barclays fait remarquer que les clients les plus fidèles de Canadian Tire génèrent la majorité des ventes de la chaîne et que seulement 30 pour cent des magasins du détaillant canadien se trouveront a moins de cinq kilomètres d’un établissement Target.

En revanche, 42 pour cent des magasins du détaillant de vêtements Old Navy, qui appartiennent à l’Américain Gap, seront situés à moins d’un kilomètre d’un magasin Target.

http://www.target.com/

Gap Inc se dote d’un nouveau Vice Président

Gap

Le groupe américain annonce le retour de Steve Masters en tant que vice-président en charge de l’immobilier et du développement des magasins.

Steve Masters, qui doit prendre ses nouvelles fonctions de vice-président en charge de l’immobilier et du développement des magasins de Gap Inc dès le mois de juilletprochain, n’est pas inconnu au sein du groupe. En effet, membre de l’équipe Gap Inc Europe de 1999 à 2002,  celui-ci a pendant cette période « permis la croissance duchiffre d’affaire de Gap Inc Europe à travers la bonne gestion stratégique del’ensemble des magasins Gap en Europe, et la direction des équipes informatiqueset financières ».

Son retour implique aujourd’hui l’apport de son expérience dans le domaine dudéveloppement des boutiques et des opérations spéciales en magasins, acquisegrâce à ses diverses positions dans des entreprises telles que WalMart, First Quench Retail (Thresher Group), Polo Ralph Lauren Retail Europe ou encore Disney.

« Le poste de Steve Masters est au centre des projets immobiliers paneuropéens de Gap Inc. Il sera responsable des stratégies immobilières européennes, superviserala conception des magasins et les efforts de développement pour l’ensemble desmagasins appartenant à la société ».

Gap Inc, qui rassemble Banana Republic, Old Navy, Piperlime et Athleta, a atteint14,5 milliards de dollars sur son exercice fiscal 2011. Les produits Gap Inc sontdisponibles à l’achat dans plus de 90 pays dans le monde entier grâce à environ 3000 magasins corporatifs, 200 magasins franchisés et des sites e-commerce.

Stéphanie Santerre

http://www.gap.eu

Tiffany, en chute libre

25 Mai 2012

Le titre du joaillier new-yorkais est chuté de plus de 7% à 57,20$ ce jeudi à Wall Street, de retour au plus bas depuis septembre 2011. Un mauvais présage pour la suite… Le groupe tablerait en effet sur un recul de ses bénéfices aux second et troisième trimestres avant une reprise au dernier trimestre avec l’arrivée des fêtes de fin d’année.

Tiffany a annoncé pour son 1er trimestre fiscal clos fin avril 2012 des revenus en hausse de 8% à 819 M$, pour un bénéfice net par action en hausse de 1% à 64 cents.

La direction du groupe avait révisé ses prévisions sur l’exercice 2012 clos en janvier 2013 : les ventes mondiales sont désormais anticipées en progression de 7-8%, contre 10% précédemment envisagé auparavant.

Le bénéfice net dilué par action est attendu entre 3,70 et 3,80$, contre 3,95$ à 4,05$.

http://www.tiffany.com/International.aspx?origref=http%3a%2f%2fwww.fashionunited.fr%2fbookmarks%2f1%2f2220%2fview