Category Archives: automobile

DS World Paris : le luxe assumé

Le Point.fr – Publié le 

Le positionnement du label DS nécessitait un show-room au luxe assumé. C’est l’objectif du DS World Paris, avenue François Ier.

Ouvert au public dès ce mercredi 27 novembre 2014, le DS World Paris se veut une boutique de luxe de la marque avec l'univers qui va avec. C'est réussi !
Ouvert au public dès ce mercredi 27 novembre 2014, le DS World Paris se veut une boutique de luxe de la marque avec l’univers qui va avec. C’est réussi ! © DR
 Par 

C’est un Philippe Varin tout sourire qui inaugurait hier soir le nouveau show-room DS World Paris, au 33, rue François Ier avec ses 600 m2 sur trois niveaux derrière une façade Art déco classée. Comme presque soulagé de ne pas avoir à ruser avec les journalistes pour annoncer officiellement la nomination de son successeur, Carlos Tavares, tout juste intronisé (lire notre article).Soulagé aussi que Renault ait levé la clause de non-concurrence de son poulain qui emmène tout de même avec lui tout le plan produit à long terme de Renault et, plus partiellement, de Nissan. Soulagé surtout de passer le flambeau à ce fin connaisseur de l’automobile en savourant son choix et méditant sur le peu de temps qu’il lui reste pour boucler les dossiers en cours.

Aucune référence à Citroën

Philippe Varin était donc assez fier d’ouvrir symboliquement les portes du second DS World à Paris après celui de Shanghai en mars dernier (lire notre article), dans le triangle d’or de la capitale, entre les Champs-Élysées avec son C42 dévolu à la marque au double chevron, mais qui ne peut légalement signer de contrat de ventes, et l’avenue Montaigne où les vitrines du luxe à la française révèlent l’image plus que premium des marques nationales : Dior, Lanvin et autre Chanel.

Ici, aucune référence à Citroën, la « ligne DS » devient une marque à part entière, franchissant sans ostentation le segment du premium pour celui du luxe assumé. Unique en Europe, cette vitrine du constructeur DS fait un clin d’oeil au passé avec une DS 19 de 1956 qui accueille le visiteur, comme pour mieux souligner la filiation avec le haut de gamme mythique. 

Signes distinctifs du luxe

Ensuite, la gamme actuelle est déclinée avec une DS3 DS World – nouvelle série très limitée et exclusive à 15 exemplaires – et une DS3 Cabrio posées l’une derrière l’autre au rez-de-chaussée. Les DS4 et DS5 Faubourg Addict (aimable référence à votre gazette préférée…) sont exposées en sous-sol, dans une ambiance feutrée, noir, champagne et carmin, signes distinctifs du luxe. Les peausseries de cuir avec un nuancier, les échantillons de tissus et les vitrines font volontairement dans la présentation luxueuse d’un grand bijoutier implanté à quelques encablures.

Enfin, la marque DS expose le concept car Wild Rubis, dévoilé à Shanghai en mars dernier en même temps que le show-room chinois (lire notre article). Dommage que cette future DS6 ne soit pour l’heure que dédiée à la clientèle de l’empire du Milieu alors qu’un SUV aussi « premium » tiendrait la dragée haute aux concurrents allemands…

Positionnement luxueux, services premium et les clients du DS World Paris auront droit à un petit tour de la capitale en DS23 avec chauffeur ou pourront même louer cette voiture ancienne. On passera rapidement sur la livraison à domicile de sa DS, du service jockey lors de l’entretien ou encore de la conciergerie gratuite pendant un an, des « bonus » devenus monnaie courante dans l’automobile, même avec les marques « low cost ». Précisons enfin que la boutique propose toutes sortes de gadgets, de luxe s’il vous plaît, dans la collection DS Lifestyle : portefeuille, étui de téléphone, porte-clés et ligne de bagagerie en cuir sorti des tanneries Roux et travaillé par le maroquinier Renouard dont le sac DS 48H.

Les fragrances de l’automobile

Bref, un positionnement assumé dans le luxe pour l’automobile et son univers pour une clientèle prête à s’y identifier. Un beau cas de marketing industriel à étudier dans les écoles de commerce ! Philippe Varin pouvait savourer une des grandes réussites de son constructeur et humer une dernière fois l’univers DS… grâce aux fragrances distillées par les bougies et parfums conçus par Antoine Lie de chez Scentys : « Un savant accord, concentré de l’esprit DS, de gingembre, cardamome, poudre d’iris, muscs transparents sur fond de cèdre de Chine et de vétiver d’Haïti » (dixit le patron des lieux, Julien Faux). Gageons queCarlos Tavares, plus habitué aux circuits automobiles, ne sera pas insensible à ces accords parfumés dont Carlos Ghosn pourrait s’inspirer pour le futur haut de gamme Renault, l’Initiale Paris !

 

m-way ouvre son quatrième shop dans le quartier branché de Lausanne

15.03.2012 |

Zürich (ots) – Inauguration du plus grand shop d’électromobilité en Suisse romande

m-way renforce son engagement en Suisse romande: trois mois seulement après celui de Genève, le deuxième shop de Suisse romande ouvre ses portes à Lausanne. Ses dimensions et son style d’aménagement en font le nouveau fleuron de cette chaîne de magasins très dynamique. De l’e-bike à la voiture électrique, il propose la gamme complète des véhicules électriques ainsi que des équipements, accessoires et services.

Fidèle à sa nouvelle maxime Electrifying you, m-way, expert en mobilité en réseau, s’implante à Lausanne, là où bat le pouls de la ville: le 15 mars, le groupe ouvrira sa quatrième filiale au n° 7 de la rue de Genève, au coeur du quartier branché du Flon, à deux pas du métro.

Situé dans un bâtiment rénové de fond en comble, ce vaste espace devient à ce jour le plus grand m-way shop. Son show-room de 330 mètres carrés accueille toute la gamme des véhicules électriques, du vélo à la voiture. Les modèles phares (de cette dernière catégorie), la Think et la Chevrolet Volt, n’attendent qu’un tour d’essai. Mais l’amateur résistera difficilement à la tentation de tester le reste des véhicules en exposition. La carte maîtresse de m-way, c’est la présentation en un seul lieu et sous toutes ses formes de l’éventail complet de l’électromobilité. Autres atouts: son indépendance vis-à-vis des fabricants et l’essai exhaustif des véhicules avant leur intégration dans la gamme. m-way a développé à cet effet un processus de gestion de produits exceptionnel, que viennent compléter équipements, accessoires et services tels que les certificats d’éco-courant, le financement et les assurances. Outre des conseils de vente avisés, m-way, fournisseur de ces nouvelles formes de mobilité, peut, bien entendu, donner toutes informations utiles sur le thème de l’électromobilité, de la production de courant aux services, en passant par l’infrastructure de recharge. L’entretien et la réparation des vélos électriques par exemple sont effectués directement dans les m-way shops tandis qu’un vaste réseau de services est proposé par Bosch, son partenaire, pour tous les autres véhicules.

Au-delà de l’attrait qu’exerce cette gamme de produits uniques, les visiteurs du shop de Lausanne ne sauraient être insensibles à la nouvelle philosophie qui sous-tend l’électromobilité: plaisir de conduire, art de vivre, design et conscience écologique en un seul et même concept. La nouvelle identité visuelle que m-way s’est forgée ici pour la première fois contribue à cet engouement.

Le nouveau point de vente du Flon est également important aux yeux de la clientèle commerciale. Hans-Jörg Dohrmann, directeur de m-way, en explique les raisons: « L’ouverture du shop de Lausanne est à marquer d’une pierre blanche dans le développement de m-way: nouveau porte-drapeau pour les clients particuliers, il doit aussi devenir une plaque tournante pour notre clientèle B2B de Suisse romande. Nous constatons en effet une forte demande pour la mobilité durable des entreprises dans cette région, laquelle a toujours été très ouverte aux idées d’avant-garde. »

Outre le commerce de véhicules, m-way compte s’investir davantage dans la mobilité en réseau (« Connected Social Mobility »). En collaboration avec des partenaires de renom, l’entreprise travaille en effet sans relâche à des solutions innovantes en ligne, telles que de nouveaux modes d’autopartage intelligents et efficaces.

Ce qui n’empêche en rien la planification parallèle de son réseau de filiales: après Lausanne, il est prévu d’ouvrir un shop cet été à Bâle, puis un autre à la fin de l’année à Berne.

m-way: véhicules et solutions pour une mobilité intégrée En tant qu’expert de la mobilité intégrée, m-way contribue activement à l’adoption de comportements nouveaux en matière de mobilité au sein de notre société. Au-delà d’un assortiment attrayant de véhicules mus à l’électricité rigoureusement sélectionnés, tels que e-bikes, e-scooters, e-motos et voitures électriques, m-way propose du matériel d’infrastructure, des outils informatiques, une gamme étendue d’accessoires ainsi qu’un éventail très complet de services propres à favoriser l’avènement d’une nouvelle mobilité. Ces derniers incluent notamment des propositions de financement et d’assurance. S’ajoute enfin à ces prestations la délivrance de certificats d’éco-courant proposés conjointement avec l’offre de véhicules. Ces derniers n’en sont dès lors que plus conformes aux exigences du développement durable.

En tant que filiale du groupe Migros, m-way se donne pour mission de promouvoir, en collaboration avec des partenaires de poids, l’avènement d’une nouvelle mobilité. Ainsi, m-way est d’ores et déjà fortement engagée dans des projets d’e-car sharing, notamment au sein de partenariats avec Mobility, les CFF et Siemens.

Lausanne, le 15 mars 2012

Photos de presse haute résolution http://m-way.ch/fr/media/photos.html

Contact:

Trivial mass production
Adrian Stiefel
Tél.             +41 79 214 29 08      
adrian@stiefelirvin.com