Category Archives: alimentation

La franchise Cafés Etienne ouvre un nouveau magasin à Lyon Confluence en mai 2017

le | Franchise restauration

Résultat de recherche d'images pour "Cafés Etienne"

Etienne annonce une seconde ouverture en franchise, qui interviendra après travaux, dès le moi de mai 2017. C’est à Lyon Confluence que le concept de coffeeshop à la française accueillera la clientèle à la recherche de saveurs rares et d’endroits cosy où prendre un bon café dans un cadre reposant.
A la tête de cette unité, on trouve Monsieur Jean Edouard Guillemard, qui a hâte de démarrer son activité. Celui-ci, âgé de 27 ans, a eu plusieurs expériences professionnelles comme manager à Disneyland Paris, puis Directeur Adjoint chez Pizza Del Arte. Son restaurant était situé juste en face du magasin Etienne de Lyon Carré de Soie, qu’il a rejoint avec comme objectif de devenir franchisé.

L’enseigne complète ainsi son maillage en région lyonnaise, après des expériences couronnées de succès suite aux inaugurations enregistrées dans les communes d’Avignon, de Béziers (centre commercial du Polygone), de Montpellier (centre commercial Grand Sud), de Laval (en centre ville pour la première fois), de Bayonne (centre ville) et Angers (Centre Ville). Sans oublier l’unité du Carré de Soie dont nous vous parlions plus haut, déjà dans la ville de Lyon, dont l’activité a débuté dès le mois de juillet 2014.

Concernant le point de vente qui nous occupe aujourd’hui, le bail a été signé le 8 févirer 2017 et les travaux sont prévus en deux temps : commencement le 6 mars prochain (pose de la dalle) puis gros oeuvre le 13 mars. La surface totale de ce Cafés Etienne est de 115 mètres carré plus une terrasse extérieure.

Cafés Etienne est à la recherche de candidats pour s’implanter partout en France, sélectionnant en priorité des personnes éprouvant une réelle attirance pour les articles nobles proches de l’univers du luxe, avec une première expérience dans ce domaine idéalement. Les franchisés ont une sensibilité commerçante, savent organiser leur planning et peuvent se lancer en solo ou bien en couple.

Coordonnées : 25 quai Antoine Riboud 69002 Lyon.

Rodolphe Hatchadourian

www.cafes-etienne.com

Résultat de recherche d'images pour "Cafés Etienne"

Résultat de recherche d'images pour "Cafés Etienne"

Un nouveau supermarché Delhaize à Dudelange

Le contenu de ce communiqué de presse est de la seule responsabilité de son auteur: « Delhaize »

http://fr.delhaize.be/

Un nouveau magasin Provigo Le Marché(MC) ouvre ses portes à la gare Jean-Talon à Montréalc

 À la suite de l’accueil enthousiaste des Québécois dans les régions où le concept de magasins a déjà été implanté, Provigo entreprend aujourd’hui une nouvelle série d’inaugurations.

MONTRÉAL, le 22 mai 2014 /CNW Telbec/ – (TSX: L) – L’équipe de Provigo, membre du groupe Loblaw, a procédé aujourd’hui à l’ouverture officielle d’un nouveau magasin montréalais arborant le concept Provigo Le Marché. La cérémonie d’inauguration, tenue en présence d’élus locaux, de plusieurs fournisseurs de Provigo, de partenaires de l’industrie, de même que de nombreux consommateurs venus y découvrir plusieurs nouveautés, a marqué l’ouverture du huitième magasin Provigo Le Marché au Québec.

« Les nouveaux magasins Provigo Le Marché ont reçu un accueil très chaleureux dans toutes les régions de la province où ils ont été implantés l’année dernière. Nous sommes emballés d’entamer aujourd’hui la seconde vague du lancement de ce concept unique au goût des Québécois et de proposer ainsi à nos consommateurs une expérience reposant sur la fraîcheur, la découverte de nouveaux produits et saveurs, de même que sur un service à la clientèle exceptionnel, a déclaré Pierre Dandoy, vice-président principal responsable de l’exploitation des magasins Provigo, Provigo Le Marché et Loblaws du Québec. L’inauguration de ce nouveau magasin s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement de plus de 210 millions de dollars en 2013-2014 au Québec. »

Situé à l’angle de la rue Jean-Talon et de l’avenue du Parc, le magasin est aménagé sur le site de l’ancienne gare Jean-Talon et préserve par son architecture certains éléments clés de l’héritage patrimonial de ce lieu exceptionnel. Ce nouveau Provigo Le Marché desservira la clientèle des quartiers Parc-Extension, Villeray, Outremont et Petite-Italie, de même que de nombreux Montréalais de tous les coins de l’Île.

« Mes 200 collègues et moi sommes aujourd’hui très fébriles à l’idée d’accueillir enfin nos premiers clients dans ce que je considère être le plus beau magasin du Québec !, a affirmé Sylvie Craig, directrice du Provigo Le Marché. Avec une clientèle d’une si grande richesse de diversité culturelle ici dans le quartier nous n’avons ménagé aucun effort pour offrir des produits frais et d’épicerie adaptés à leurs préférences et habitudes. De plus nos collègues en magasin parlent 12 langues ! »

Le nouveau magasin Provigo Le Marché est situé au 375 rue Jean-Talon Ouest et est maintenant ouvert de 8 h à 22 h, sept jours sur sept. D’une superficie totalisant plus de 6 000 m2 et doté d’un espace dédié aux produits frais accru, ce magasin moderne au design épuré et à l’ambiance chaleureuse de style marché propose à sa clientèle une gamme complète de services prodigués par une équipe qui saura offrir une expérience de magasinage exceptionnelle. Un stationnement souterrain facilement accessible aux clients depuis l’arrière du magasin, via l’avenue Ogilvy, simplifie la vie des consommateurs et leur permet de passer plus de temps à découvrir de nouveaux produits et à noter les idées et conseils de l’un des chefs en magasin qu’à chercher une place de stationnement.

L’ouverture de ce magasin a permis la création de près de 70 nouveaux emplois à temps plein et à temps partiel, ce qui porte maintenant à près de 200 le nombre total de collègues dédiés à offrir un service à la clientèle hors-pair à ce magasin.

Caractéristiques du magasin Provigo Le Marché, Gare Jean-Talon :

  • Un vaste assortiment de produits frais et de produits issus de producteurs et transformateurs alimentaires du Québec, dont une sélection de 40 nouveaux produits adaptés à la clientèle multiculturelle.
  • Une sélection de plus de 120 fruits et légumes biologiques, un bar à salades ainsi que des jus fraîchement pressés tous les matins.
  • Un arrivage quotidien de produits de la mer issus de la pêche durable et un bar à huîtres.
  • Du bœuf vieilli en magasin, plusieurs variétés de saucisses faites sur place ainsi que des produits d’ici comme le porc, le veau de lait et l’agneau du Québec que les consommateurs peuvent découvrir grâce aux bouchers sur place qui se font un plaisir de partager leur expertise.
  • Une incroyable variété de plats prêts-à-manger dont de la viande fumée, des variétés de pizza de la populaire marque Pizzédélic et des mets concoctés par des chefs et prêts à réchauffer.
  • Une grande variété de cupcakes et de macarons ainsi que des bagels cuits sur place.
  • Un comptoir à sushis nouveau genre permettant aux clients de voir leur commande personnalisée préparée sous leurs yeux ou pendant qu’ils complètent leurs emplettes.
  • Un incroyable mur de fromage proposant une gamme de 400 fromages dont 300 fromages du Québec est situé à côté du comptoir de charcuteries où l’on retrouve une impressionnante sélection de prosciutto importé et de pâtés et terrines d’ici.

Les clients du Provigo Le Marché Gare Jean-Talon ont par ailleurs accès au programme Guide-étoilesMD, un système de classement impartial qui a recours à des étoiles pour permettre de repérer les aliments sains en un coup d’œil. Les clients souhaitant obtenir plus de détails au sujet de ce programme peuvent visiter le site www.guideetoiles.ca.

Adjacente au Provigo Le Marché se trouve la boutique autonome Joe FreshMD, également située dans l’ancienne gare Jean-Talon. Ce magasin phare d’une splendeur inégalée offre une gamme complète de tenues tendance pour toute la famille. Les clients peuvent donc y effectuer leurs emplettes d’un seul coup.

La directrice et son équipe continuent d’apporter leur soutien à la communauté et ont profité de l’activité d’inauguration pour remettre un don d’une valeur de 1 000 $ à l’organisme Déjeuner pour apprendre pour aider la mise sur pied d’un programme de nutrition dans une école du quartier . La coordonnatrice régionale de Déjeuner pour apprendre, Mme Marie-Josée Mastromonaco était présente à l’inauguration pour remercier les membres de l’équipe du Provigo Le Marché de leur générosité et de leur implication.

À propos de Provigo, membre du groupe Loblaw
Provigo est membre du groupe Loblaw, l’un des principaux employeurs du secteur privé au Québec et le plus important détaillant en alimentation au pays. Le groupe Loblaw, avec ses sociétés affiliées, emploie près de 30 000 personnes dans la province de Québec par le biais de ses près de 400 magasins détenus par la société, ses franchisés et ses affiliés, œuvrant principalement sous les bannières ProvigoMD, Provigo Le MarchéMC, MaxiMD, Maxi & CieMD, LoblawsMD, Club EntrepôtMD Provigo et Les Entrepôts PrestoMD.  Le groupe Loblaw possède également le plus solide programme de marques contrôlées au pays, comprenant notamment les marques le Choix du PrésidentMD, sansnomMD et Joe FreshMD. Il offre aussi les Services financiers le Choix du PrésidentMD ainsi que le programme de fidélisation des points PCMD.

SOURCE Provigo, membre du groupe Loblaw

Bas de vignette : « Sylvain Jodoin et André Fortier, Provigo Le Marché, Marie-Josée Mastromonaco, organisme Déjeuner pour apprendre, Martin Patenaude, Provigo Le Marché, Andréa Séguin, école Barthélémy Vimont, Mary Deros, conseillère municipale, Parc-Extension, Spyridon Koutsouris, pharmacien propriétaire, Sylvie Craig, Pierre Dandoy et Anita Jarjour, Provigo Le Marché et Jane Marshall, Les Propriétés de Choix (Groupe CNW/Provigo, membre du groupe Loblaw) ». Lien URL de l’image :http://photos.newswire.ca/images/download/20140522_C3250_PHOTO_FR_2231.jpg

www.provigo.ca

INTERMARCHÉ OUVRE UN NOUVEAU MAGASIN DANS LE VAL D’OISE

03/06/2014

L’enseigne Intermarché renforce sa présence en région parisienne avec l’ouverture d’un Intermarché Contact à Saint-Gratien, dans le Val d’Oise.

Maurice et Rebecca Benabou, anciens franchisés Franprix, ont inauguré ce lundi 2 juin leur supermarché rue Sœur Angèle pour proposer plus de 12.000 références sur 650 m². Offrant de larges horaires d’ouverture, le point de vente devrait également développer un service drive pour permettre aux clients de récupérer les courses faites en ligne.

Le supermarché de Saint-Gratien répond à des exigences urbaines, en particulier en termesde prix, de variété de l’offre (snacking, produits bio et diététiques, etc.)  et des services, et de développement durable (meubles froids, éclairage à LED…)

Enseigne du Groupement des Mousquetaires, Intermarché regroupe plus de 1800 magasins.

Laurence Theodore Jacquin, Toute la Franchise ©

www.intermarche.com

Un nouveau magasin de Maroc Taswiq à Agadir


Dernière mise à jour : 03/07/2013

Le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane a inauguré, mardi à Agadir, un nouveau magasin de Maroc Taswiq, le 6e du genre depuis le lancement, en 2012, par cette institution publique de son enseigne “Magasins solidaires et équitables”, spécialisée dans la vente des produits des coopératives.

Ce nouveau magasin, situé au quartier Talborjt, couvre une superficie de 450 m2 et comprend plus de 2.000 articles alimentaires et cosmétiques, produits exclusivement par des coopératives de l’économie solidaire.

Lors de la cérémonie d’inauguration, le chef de gouvernement a suivi un exposé portant sur la présentation d’un portail électronique de Maroc Taswiq destiné à permettre aux coopératives de suivre en ligne leurs ventes et recettes.

Par la même occasion, Abdelilah Benkirane a présidé la cérémonie de signature de sept conventions de partenariat entre Maroc Taswiq et des acteurs privés marocains et étrangers. Ces conventions visent le renforcement de la bonne gouvernance et de la compétitivité des coopératives de l’économie solidaire, ainsi que l’exploitation d’opportunités offertes en matière de commercialisation et d’exportation.

Fort de l’adhésion volontariste de plus de 650 coopératives (dont plus de 65% sont composées de femmes), Maroc Taswiq est un organisme public qui assure, entre autres prestations, la valorisation des produits à travers une certification internationale et la collecte mutualisée des produits.

Il assure également la mobilisation de la logistique adaptée, la commercialisation des produits des coopératives aussi bien sur le marché local qu’à l’international et le recouvrement de leurs recettes.

aufait/agences

Quelques mois après l’ouverture de son premier magasin solidaire à Casablanca, Maroc Taswiq (ex-Office de commercialisation et d’exportation) passe à la vitesse supérieure. Plusieurs actions sont à l’ordre du jour pour l’année 2013. Le volet «commercialisation» est particulièrement concerné. De nouveaux modèles de distribution sont en cours de lancement. «Il est important pour nous de diversifier notre offre de commercialisation pour les 1 400 articles, originaires des 16 régions du Royaume, que nous proposons», explique Najib Mikou, DG de Maroc Taswiq.

L’ouverture de nouveaux magasins, après ceux de Casablanca (avril 2012), Mohammédia (décembre 2012) et Larache (janvier 2013), est prévue dans les prochains mois. Un magasin solidaire ouvrira d’ici fin janvier à Fès, Agadir et Tanger suivront dans les 3 prochains mois. «Des pourparlers sont actuellement en cours pour ouvrir à Rabat et Marrakech», précise M. Mikou. Et d’annoncer que «ces nouvelles ouvertures ont une particularité. D’une part, elles se font dans le patrimoine de l’ancien OCE. D’autre part, elles se font désormais dans le cadre de partenariats public/privé».

L’international érigé en nouvelle priorité

Concrètement, deux modèles ont été retenus dans le cadre de ces partenariats. En vertu du premier, les produits solidaires issus des 500 coopératives avec lesquelles collabore Maroc Taswiq peuvent désormais être commercialisés dans des magasins spécialisés. Ceux-ci vendent les produits provenant de Maroc Taswiq, sous leurs propres marques et aux prix qu’ils ont eux-mêmes fixés.

L’office s’est également entendu avec des privés, au travers de conventions, afin que ces derniers utilisent la charte graphique de Maroc Taswiq et vendent aux prix fixés par ce dernier. A terme, soit d’ici 2014-2015, Maroc Taswiq ambitionne de créer une franchise qui s’occupera de gérer l’aspect commercial des produits pendant qu’il se chargera de la valorisation des produits du terroir. «Des négociations sont également en cours avec un opérateur marocain de renom qui va s’installer dans les pays du Golfe», indique M. Mikou.

Lancé courant 2012, le site e-commerce de Maroc Taswiq est quant à lui en cours de rénovation. «Quatre plateformes e-commerce verront le jour entre les mois de janvier et février. Une plateforme sera dédiée au marché local, avec paiement en dirhams. Une autre sera consacrée aux promotions. Enfin, deux autres sites e-commerce destinés au marché international, l’un consacré à l’alimentaire et l’autre aux cosmétiques, seront lancés d’ici fin février», explique notre interlocuteur. Ces 4 sites distincts sont réalisés gracieusement par la Fédération nationale du e-commerce au Maroc (FNEM).

Toujours en ce qui concerne la commercialisation, 20 correspondants commerciaux à l’international ont été recrutés. «Installés au Sénégal, au Canada, au Pakistan, en Arabie Saoudite ou encore aux Emirats Arabes Unis, les correspondants disposent soit d’un magasin soit d’un portefeuille commercial. Ils n’opèrent pas en tant que salariés de Maroc Taswiq, mais perçoivent une commission sur les ventes réalisées. Ils se chargent de trouver les clients tandis que Maroc Taswiq s’occupe d’acheminer les produits directement au client», précise M. Mikou. «On veut être sur tous les continents et les plus grands marchés», s’enthousiasme le DG. Trois correspondants sont d’ores et déjà actifs.

Enfin, Maroc Taswiq ne néglige pas ses propres moyens. Une équipe interne de commerciaux se charge ainsi de l’export suite à la prospection directe.

L’organisme compte passer de 500 à 1 500 coopératives «affiliées»

Si la commercialisation des produits du terroir est l’une des grandes priorités de Maroc Taswiq, leur valorisation n’est pas en reste. C’est ainsi que Maroc Taswiq vient de déposer la marque «Amurinou» (mon pays en amazigh). «Tous les produits vendus via Maroc Taswiq se verront désormais apposer une étiquette supplémentaire spécifique», nous explique M. Mikou. Côté accompagnement technique, un projet pilote de Toile solidaire virtuelle sera lancé cette année. L’idée est d’équiper en PC et écrans géants connectés à Maroc Taswiq au moins une trentaine de coopératives. Celles-ci pourront ainsi bénéficier de formations à distance, de télé-assistance pour leur certification ou encore d’outils de gouvernance tels que logiciels de comptabilité et de calcul de coût de revient. Si le concept fonctionne, le projet, qui nécessite pour sa phase pilote un budget de 1,5 million de DH, sera généralisé à l’ensemble des coopératives «affiliées» à Maroc Taswiq. A noter que d’ici fin 2013, l’organisme espère travailler avec 1 500 coopératives contre 500 actuellement.

Maroc Taswiq 150 MDH d’investissements pour la période 2013-2016
Même si Maroc Taswiq ne soutient pas financièrement le développement des produits du terroir marocain, l’organisme prévoit plusieurs actions pour accompagner leur valorisation et commercialisation. Un programme d’investissement de 150 MDH est ainsi prévu pour la période 2013-2016. S’appuyant sur les immobilisations de la filiale de l’ancien OCE, SOCAMAR, Maroc Taswiq prévoit l’installation dans différentes régions d’entrepôts frigorifiques d’une capacité globale de 45 000 t. Dans les prochains mois, un premier entrepôt de 1 000 t sera installé dans la région de Béni-Mellal pour la production des pommes. De la même façon, Maroc Taswiq réfléchit en collaboration avec les associations de microcrédit pour mettre en place une relation triangulaire entre la coopérative, le bailleur de fonds et Maroc Taswiq. Ce dernier aurait délégation de créance pour rembourser les traites de la coopérative à partir des ventes de cette dernière. A noter par ailleurs qu’un projet de contrat programme sur 4 ans est à l’étude avec le ministère du commerce et de l’industrie d’un côté, et le ministère des Finances de l’autre. Celui-ci intègre l’augmentation du budget de fonctionnement, passant de 25 MDH actuellement à 35 MDH d’ici à 4 ans, et des compétences pour disposer de 200 agents.

Carrefour 3 de plus en Chine

Carrefour  annonce l’ouverture de 3 nouveaux magasins en Chine. Le 30 décembre, Carrefour Chine a inauguré son 216ème hypermarché : Chengdu Dafeng Store. Le magasin s’étend sur une surface de 8.374 mètres carrés. Il dispose de 33 caisses et d’un parking de 300 places. Le 31 décembre, Carrefour Chine a inauguré son 217ème hypermarché : Changzhou Heping store. Le magasin s’étend sur une surface de 6.078 mètres carrés. Il dispose de 31 caisses et d’un parking de 330 places. Enfin, le 31 décembre, Carrefour Chine a également inauguré son 218ème hypermarché : Mencheng Fortune Plaza store. Le magasin s’étend sur une surface de 8.403 mètres carrés. Il dispose de 30 caisses et d’un parking de 400 places.

http://www.carrefour.com/cdc/groupe/nos-activites/dernieres-ouvertures/chine-_-3-nouvelles-ouvertures.html

Carrefour : ouvre son 207e hypermarché en Chine

le 30/05/2012 à 21:08
Le 28 mai, le groupe Carrefour Chine a ouvert son 207ème Hypermarché : Carrefour Shanghai Yishan…
Le 28 mai, le groupe Carrefour Chine a ouvert son 207ème Hypermarché : Carrefour Shanghai Yishan. Situé dans la ville de Shanghai, ce nouveau magasins dispose d’une surface de vente de 6773 m2, 34 caisses et d’un parking de 400 places.
Finance Plus
http://www.carrefour.com.cn/DefaultNew.aspx

7-Eleven ouvre des milliers de nouveaux magasins, vise à la Domination du monde

Quelque part dans le monde, toutes les deux heures, un nouveau 7-Eleven ouvre.

C’est vrai ; le détaillant favori de route route s’arrête, rues et sodas Big avalent de fin de soirée prend tranquillement dans le monde entier. En 2011, magasins 7-Eleven 4 600 ouvert, ce qui porte la marque de commerce de détail à plus de 46 000 emplacements à travers le monde. C’est les plupart des unités de toute entreprise dans le monde, 7-Eleven Inc. prétend.

Dans le monde occupé, commodité est devenue une valeur universelle. Alors que les autres détaillants luttent pour exporter leur concept de magasin, loin de la maison, 7-Eleven a élargi dans 16 pays. La compagnie a commencé à Dallas en 1927 vente des blocs de glace, mais est maintenant basée au Japon, où sa société mère sept & I Holdings Co. a son siège social.

Aujourd’hui 7-Eleven a pour objectif de croître surtout en Corée du Sud, la Thaïlande, les États-Unis et le Canada. Un total de 3 132 magasins ouvert dans ces pays l’an dernier, selon le rapport annuel de sept & I Holdings Co. a. Aux États-Unis, la chaîne est ciblant les marchés urbains comme la ville de New York et Charlotte, NC, dans l’espoir de reproduire les stratégies d’expansion qu’il sert bien à Taipei et Tokyo.

Tout cela a conduit à un « big gulp » de profit. Société mère sept & I Holdings a pris environ 62,4 milliards de dollars des ventes en 2011, comparé à 57,4 milliards de dollars en 2010 et à 33,6 milliards de dollars en 2006.

Mais les inconvénients ne veut pas dire la même chose partout dans le monde. À Hong Kong, shoppers grignoter des pâtes fraîches au Café 7 et payer leurs factures de téléphone au magasin, surnommé Chat Jai ou peu 7.

À Taïwan, habitants utilisent le magasin pour payer des factures et billets de la circulation, de pump up pneus de bicyclette et d’envoyer et de recevoir des paquets.

Au Japon, les acheteurs peuvent recevoir des achats de magasins en ligne à leur local 7-Eleven, un concept de l’entreprise est également mise à l’essai aux États-Unis avec Amazon.com.

Partout, les affamés et les paresseux peuvent marquer les collations dans les petites heures du matin.

« Notre format est facilement adaptable, » a déclaré Dan Porter, vice-président de l’immobilier pour les 7-Eleven Inc., la branche nord-américaine de la compagnie. “On peut ouvrir des magasins au gaz [stations] ou sans gaz, magasins bas urbains, des magasins dans les centres de la bande. La flexibilité nous donne un avantage concurrentiel. »

Presque tous les 7-Eleven, les États-Unis et à l’étranger est exploités par des franchisés, qui sont invités à adapter leurs magasins aux goûts des. « Autres dépanneurs sont emporte-pièce, » a déclaré Marty Siegel, 52, un adepte du 7-Eleven à Flemington, New Jersey, qui a visité des milliers des dépanneurs dans tout le pays. « 7-Eleven rend le look [du magasin] intéressant. »

Siegel, un chef d’orchestre pour le New Jersey Transit, essaie de visiter un nouveau 7-Eleven, chaque fois qu’il va en vacances. « À Manhattan, les 7-Eleven ont organiques, chips de pommes de terre, » dit-il. « À Monsey, New York, il est un avec Bazooka bubble gum d’Israël et de différents produits kasher. » Siegel favoris 7-Eleven est un exutoire de Edison, New Jersey, avec un design rétro des années 1980.

La stratégie de localisation du 7-Eleven est plus que juste excentrique ; C’est un modèle de bonnes affaires, selon Torsten Stocker, un partenaire Chine stratégie consulting firm Monitor Group. « [7-Eleven] a des partenaires locaux qui comprennent l’environnement dans leur marché très bien, il a déclaré dans un courriel. « Cela leur permet de croître très rapidement et à des investissements bien plus faible. »

Pas tout le monde est aussi enthousiaste que Siegel sur la découverte de la saveur locale d’un 7-Eleven à proximité. L’année dernière, les résidents de Nutley, New Jersey ; West Islip, New York ; et Culver City, Californie ; ont protesté contre le nouveau 7-Eleven, citant le préjudice potentiel pour les entreprises de la région et la possibilité de visiteurs peu scrupuleuses de fin de soirée.

En avril à Portland, Oregon, un groupe local d’occupation ont organisé une manifestation sur le site proposé pour un 7-Eleven, l’un des 15 nouveaux magasins, que la chaîne envisage d’ouvrir dans cette ville. Sur son blog Stop711, le groupe communautaire appelle plan de 7-Eleven, une « reprise entreprise. »

Occupants Portland n’ont pas été à Taiwan, semble-t-il. De Taipei, la capitale du pays, magasins 7-Eleven sont si communes que plusieurs intersections ont deux ou trois. « Là où il y a un besoin, il y a un 7-ELEVEN, » taïwanais franchisé Président magasin Corp. déclare sur son site Web. « Notre système de logistique de produit pénètre profondément dans les zones de montagne, des villages et même isolées des îles au large. »

En effet, les magasins sont aussi omniprésentes que lorsque le gouvernement taïwanais a décidé d’offrir des examens de santé gratuits pour les résidents de l’an dernier, il a collaboré avec 7-Eleven à utiliser ses magasins.

Cadres américains pour les 7-Eleven espoir transformer la marque en tant que big un incontournable culturel dans leur pays. Aux États-Unis, 7-Eleven a encore pour atteindre la « pénétration du marché, « particulièrement en milieu urbain, a déclaré Porter. L’année dernière 7-Eleven acquis 55 nouveaux magasins en Caroline du Nord, 183 en Floride et 188 à New York. La compagnie est également convaincre les propriétaires d’autres dépanneurs de devenir franchisés 7-Eleven à travers son programme de conversion des entreprises–un plan aggravantes amateurs de bodegas de la ville de New York.

Afin d’aider ses franchisés à rester sur la marque, 7-Eleven envoie consultants deux fois par semaine, selon Porter. Il les publie également un analyse de données propriétaires outil (appelé le système d’Information de détail), qui permet aux franchisés de suivre exactement ce qu’est la vente en proche de temps réel. « Nous sommes continuellement keeping up with et suppression des produits lent, » a déclaré Porter.

Alors que de nombreux détaillants utilisent aujourd’hui des outils d’analyse de ventes similaires, 7-Eleven a été une des chaînes de premières aux États-Unis à exploiter la technologie dans le milieu des années 1990, en suivant les traces de ses homologues japonais. Son système d’Information de détail a accueilli 7-Eleven à sauter sur les tendances comme les scooters et les collations non-carb plus rapidement que les concurrents.

« Ils sont très sensibilisés aux changements dans les habitudes de consommation quotidienne », écrit le Stocker. « Ils ont pas toujours de nouveaux éléments dans les magasins, y compris complètement nouveau aux produits du marché comme « exclusivités, » boissons saisonnières par exemple ou les saveurs des aliments. »

Aux États-Unis, 7-Eleven est maintenant promouvoir une version « lite » de sa marque de commerce Slurpee et déploiement de nouveaux aliments comme les fruits, les tacos de boeuf, les empanadas et les salades.

« Par le ralentissement de l’économie, les consommateurs veulent des aliments prêts-à-manger, rapides, » a déclaré Porter. « Ils veulent aller à un endroit où il va être propre et il trouvera les produits qu’ils veulent. »

Comme les autres détaillants américains ont un volet de magasins, 7-Eleven a utilisé la récession d’acquérir des biens immobiliers à bon marché pour alimenter son expansion.

Maintenant, Walmart et Target sont eying le succès du modèle dépanneur. Cet été cible ouvrira à Chicago sa première CityTarget, un point de vente de miniatures qui se ressemblent plus à un 7-Eleven que la plupart de traditionnelles-magasins de grande la cible. Ces dernières années, Walmart a été ouverture Express de son petit format et magasins de quartier.

Marty Siegel, l’adepte du 7-Eleven, n’est pas inquiet comment son magasin préféré s’en tirera en face de la nouvelle compétition. “7-Eleven a cette histoire. Le nom lui-même attire des gens quand ils savent qu’ils veulent obtenir une rapide tasse de café ou d’un paquet de cigarettes, » dit-il.

Siegel a « mixtes émotions » sur l’expansion rapide de l’entreprise. « Je suis heureux, il n’y a plus de 7-Eleven à visiter », dit-il. « Mais il n’est pas autant d’une nouveauté. Si ils sont partout, il n’est plus un défi. »

http://www.7-eleven.com/

LA BOUTIQUE DU QUOTIDIEN : LE NOUVEAU CONCEPT DU RÉSEAU CASINO PROXIMITÉ

28/05/2012

Le réseau Casino Proximité s’apprête à lancer un nouveau concept dans les gares SNCF. La Boutique du quotidien, née d’un partenariat avec Relay France, proposera aux clients un espace pour la presse et les produits de première nécessité, ainsi qu’une zone de restauration. Les plats pourront être consommés sur place, ou emportés.

Ce nouveau format de distribution devrait faire son apparition dans les gares dès la fin de l’année. Aix Ville, Annecy, Dreux, Châtellerault et Epinay Villetaneuse seront les premières gares concernées par cette nouveauté.

Casino Proximité devrait ensuite mettre en place quatre concepts différents, toujours avec Relay France, pour être en phase avec les attentes de la clientèle.

Sandrine Cazan, Toute la Franchise

http://www.a2c-sncf.com/node/136

http://casino.casinomania.fr/index.php/news/6033/pingback

Coup de cœur. Kusmi Tea arrive à Deauville

Chez Kusmi Tea, l’heure du thé ne se cantonne pas à 17 h, mais peut accompagner la journée entière. « Aux thés s’ajoute la gamme bien-être, explique Marie-Camille, vendeuse. Elle est constituée de six recettes. La première, Detox, est un mélange de thé vert et de maté aromatisé de citron et citronnelle. Euphoria, la nouvelle recette, est un maté aux saveurs de chocolat et orange. » La célèbre marque de thé en boîtes métalliques rondes aux couleurs variées est « née en 1867 à Saint-Petersbourg, et arrivée à Paris en 1917. En 2003, elle a été rachetée par les frères Orebi qui lui ont donné un souffle nouveau. »

Kusmi Tea, 76 ter, rue Eugène-Colas, à Deauville. Ouvert du lundi au jeudi, de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h ; de vendredi à dimanche, de 10 h à 19 h. Tél. 02 31 98 46 39. A partir de 17 € les coffrets cadeaux (contenant un assortiment cinq miniatures), de 11 € à 15 € la boîte de thé au détail (125 gr)

.Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

—————————————————————————————————–

Rédigé par Christel CAULET le jeudi 03 mai 2012

Kusmi Tea, maison de thé fondée en 1867 a Saint-Petersbourg et établie à Paris depuis 1917, élabore des mélanges de thés noirs, thés verts ainsi que des infusions présentes dans des boites colorées et baroques.

La maison a parcouru bien du chemin depuis son unique atelier-boutique de l’avenue Niel. Depuis 2006, sept autres boutiques ont ouvert dans les quartiers emblématiques de la capitale et cinq en province dont un à Toulouse récemment. L’aventure s’accélère.

La boutique éphémère des Champs-Elysées, qui a procuré à la marque une visibilité internationale exceptionnelle, a fermé ses portes fin janvier après 18 mois de folle activité.

Dès septembre, touristes, flaneurs et amateurs de thé pourront découvrir le tout nouveau Flagship Store de 250m² du 71, Champs-Elysees, dont la conception a été confiée à Olivier SAGUEZ dans le respect des codes de la maison : pureté du blanc et jeu de transparence, véritable canevas pour les boites colorées, mis en contraste avec le rouge institutionnel de la marque.

Tout l’univers Kusmi sera disponible dans cette boutique écrin : Mélanges Exclusifs historiques aux saveurs intactes, large assortiment de thés verts et noirs ainsi que l’incontournable ligne Bien-être avec ses thés DETOX, SWEET LOVE, BE COOL, BOOST, ALGOTHE et le dernier ne EUPHORIA.

Cerise sur le brownie, cette boutique accueillera un Bar a The et Gourmandises avec tartes, gateaux et cookies à consommer à l’étage ou en terrasse, dès les premiers rayons de soleil. Ce nouveau concept de boutique préfigure ce que pourraient être, dans une moindre mesure, les prochaines boutiques Kusmi.

Première en date, une spacieuse boutique ouvrira au numéro 33 de l’avenue de l’Opéra en juin prochain.

Et vous, vous êtes fan de la marque ?

http://www.kusmitea.com/