Aldo Bensadoun: le génie du détail

Publié le 11 février 2012 

Ses grands-parents étaient cordonniers en Algérie. Ses parents ont eu des... (Illustration André Rivest)
  • Jean-Philippe Décarie

Ses grands-parents étaient cordonniers en Algérie. Ses parents ont eu des magasins de chaussures au Maroc. Lui, Aldo Bensadoun, a fondé – à partir de Montréal, il y a 40 ans exactement – un empire de commerces de chaussures sur lequel le soleil ne se couche jamais. Plus de 1600 magasins Aldo desservent des millions de clients dans près de 70 pays et il s’ouvre plus d’une centaine de nouveaux Aldo chaque année. Portrait d’un génie du commerce du détail.Malgré ses succès retentissants, Aldo Bensadoun est toujours resté quelqu’un d’éminemment réservé. Un peu à l’image du siège social du groupe qu’il a fondé et où s’activent chaque jour plus de 900 employés à Ville Saint-Laurent.

Il s’agit d’un superbe édifice discrètement établi dans un nouveau développement du nord de Montréal que personne ne voit mais qui révèle une architecture intérieure splendide, inondée de lumière et où trône, en plein milieu de la place centrale, un olivier.

«L’olivier, c’est un symbole de paix, de réconciliation et de longévité», m’explique Aldo Bensadoun, qui prend le temps de me faire réaliser le tour du propriétaire et de me présenter à ses principaux collaborateurs, dont Réjean Dionne, PDG du Groupe Aldo, qui est à ses côtés depuis bientôt 30 ans.

«J’ai des partenaires, Robert Houle et Serge Ranger, qui sont là depuis les débuts en 1972», insiste-t-il.

Fils de Pieds-noirs, Aldo Bensadoun a fait ses études en France avant de terminer son cours universitaire en commerce à l’Université McGill et de tomber en amour avec la ville. C’est ici qu’il décide de démarrer l’entreprise qui est devenue en 40 ans une gigantesque opération planétaire.

«J’ai étudié à Cornell et à McGill à la fin des années soixante. Le mouvement hippie et la contestation m’ont beaucoup marqué. Cela a influencé ma façon de faire des affaires. Je comprends les indignés d’aujourd’hui», observe Aldo Bensadoun.

Aldo en quelques chiffres

Même si son fondateur hésite à le confirmer, Le Groupe Aldo est probablement aujourd’hui le plus important designer et détaillant de chaussures au monde. Jugez-en un peu:

– Aldo Bensadoun est propriétaire de 1 000 magasins Aldo au Canada, aux États-Unis, en Angleterre, en Irlande et en Norvège. Plus de 600 Aldo supplémentaires sont opérés en franchises dans plus de 60 autres pays.

– Aldo possède aussi la bannière Call it Spring qui regroupe 150 magasins au Canada et aux États-Unis et qui opère ses propres boutiques dans 500 magasins J.C. Penney aux États-Unis.

– Le groupe Aldo est propriétaire de la bannière Globo qui possède 26 magasins au Canada et de la chaîne Little Burgundy destinée aux adolescents et qui compte 25 magasins exclusivement dédiés à la vente de grandes marques.

– Le groupe Aldo ne réalise aucune activité de fabrication, mais il compte sur un réseau d’une dizaine d’usines dans le monde (Chine, Europe de l’Est, Amérique du Sud, Italie) qui répond à ses besoins exclusifs, en plus d’avoir plusieurs fournisseurs en sous-traitance.

Depuis ses tous débuts, Aldo conçoit toutefois tous ses modèles de chaussures. Au siège social de Montréal, une centaine de designers s’activent 12 mois par année à créer les nouveaux modèles de souliers, bottes et sandales qui vont meubler les étalages des chaînes Aldo, Spring et Globo.

Durant notre visite, Aldo Bensadoun, n’hésite pas à entrer dans les ateliers de ses designers qu’il connaît tous. Il nous présente une jeune recrue française et deux jeunes designers asiatiques.

«On recrute partout et notamment beaucoup au collège La Salle. On a besoin de designers mais aussi de responsables de lignes de produits ou de gens qui vont repérer les tendances de la mode dans bien des pays», explique-t-il.

Ainsi, le Groupe Aldo a une équipe de 30 personnes qui ne fait que surveiller les nouvelles tendances dans tous les secteurs de la mode. Ils sont localisés aux quatre coins du monde, ils sont les antennes du groupe à Paris, Londres, Shanghaï… et rapportent leurs observations à l’équipe de création de Montréal.

Engagement social

«C’est bien de voir un jeune d’Alma commencer sa carrière dans une boutique chez lui, puis venir à Montréal s’occuper de marketing pour se retrouver à Paris, responsable de collections. C’est aussi notre mission de faire évoluer nos employés», expose Aldo Bensadoun.

Tout au long des deux heures de notre rencontre, M. Aldo – comme les employés du siège social l’appelé amicalement et respectueusement – insiste sur le mandat social de son entreprise.

«Ce qui nous importe lorsqu’on engage quelqu’un c’est la passion qu’il démontre. Mon rôle c’est de leur permettre de développer au maximum cette passion», dit-il.

Lors de notre passage, le siège social du groupe Aldo était particulièrement fébrile puisqu’une centaine de visiteurs étrangers représentants les 60 pays où Aldo possède des franchises étaient sur place pour se faire expliquer les prochaines tendances du groupe.

«C’est le Market Week. Chaque année, on reçoit les responsables des achats de nos franchisés étrangers. On leur montre nos nouveaux modèles et eux prennent les commandes selon leurs besoins», explique le président d’Aldo.

Mais ces visiteurs devront participer à une journée dans la communauté pour réaliser du travail de bénévolat.

«On choisit une cause et on passe la journée à peinturer une école défavorisée ou un centre communautaire. On veut que nos associés étrangers comprennent bien notre engagement social», insiste Aldo Bensadoun.

La décision stratégique marquante

Même si son entreprise a considérablement évolué en 40 ans et que les ventes en ligne représenteront bientôt 10% de son volume d’affaires global, Aldo Bensadoun considère que sa décision stratégique la plus marquante a été celle de lancer, dès le départ, sa propre marque de chaussures.

«Ça ne se faisait pas à l’époque. C’était un peu fou. Mais je voulais offrir quelque chose de différent et le meilleur moyen c’était de le faire moi-même. Ç’a été ma meilleure décision», considère-t-il aujourd’hui.

Au départ, Aldo a ouvert des boutiques dans les magasins Le Château et offrait donc lui aussi des produits exclusifs. Le concept a rapidement débordé et le groupe s’est lancé aux États-Unis en 1982.

«Aujourd’hui c’est mon fils David qui est le président responsable des opérations et c’est mon autre fils, Douglas, qui est directeur général du design et de la marque Aldo. Ce sont les deux secteurs fondamentaux. C’est ça qu’il faut toujours faire évoluer», estime le fondateur d’Aldo.

Le Groupe ALDO est une canadienne société qui possède et exploite une chaîne mondiale de magasins de chaussures et d’accessoires. La société a été fondée par Aldo Bensadoun dansMontréal , Québec , en 1972, où son siège social restent aujourd’hui. Il a grandi pour devenir une société dans le monde entier, avec près de 1600 magasins sous diverses bannières de détail 5:ALDO , Call It Printemps / Spring, Locale / Feetfirst, Globo et Petite-Bourgogne. Il ya aussi ALDO Accessoires, ALDO Outlet, Liquidation ALDO, Liquidation de printemps, et les magasins de dédouanement. Magasins au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et l’Irlande sont détenus par le Groupe tandis que les magasins sont franchisés internationaux. La société une fois exploité le maintenant fermé ou re-marque bannières Simard & Voyer, Chaussures chrétiennes, Access, Pegabo, Transit, Stoneridge, et FIRST (qui était la version américaine de Feetfirst).

Histoire

Chaussures ALDO a été fondée au Canada en 1972 comme une concession au sein de chaussures Le Chateau . Le groupe d’origine inclus magasins à Montréal, Ottawa, Québec et Winnipeg. Le premier magasin ALDO autonome a ouvert ses portes à Montréal, en 1978. La marque élargi dans les années 1980 et 1990, avec des magasins opérant sous le nom de l’ensemble du Canada ALDO. Le premier magasin a ouvert ALDO internationale aux États-Unis en 1993 à Boston, Massachusetts. Le premier magasin en dehors de l’Amérique du Nord a ouvert en Israël en 1995. La marque élargi dans les années 2000 en Arabie saoudite en 2001, l’Angleterre en 2002, et à Singapour en 2003.Depuis lors, le Groupe ALDO, ALDO et avec le Call It Printemps / Spring bannières, a encore élargi sur le marché international, et par la fin de 2011, la compagnie exploitera plus de 600 franchises dans 63 pays à travers le monde .

En 1991, la société a lancé le «Transit» bannière au Canada, qui devint plus tard «Le Printemps» lors du lancement aux Etats-Unis Cinq ans plus tard, ils ont commencé à la «Feetfirst » bannière qui s’adresse à une clientèle plus âgés. En outre, la société exploite « Chaussures Globo » orientée vers le marché de la famille. En 2008, la société a commencé à re-marque certains de ses « Stoneridge » magasins « Little Burgundy» magasins. Les nouveaux «Petite-Bourgogne » magasins vendent des chaussures de marque et accessoires de plus de soixante-dix designers. 

En 2010, la société a de nouveau commencé à évoluer quand il a présenté, au Canada, un nouveau concept de magasin appelé « locale », qui remplacera l’actuel «Feetfirst« magasins. « Locale » est une des chaussures et des accessoires magasin concept de boutique de style visant à de jeunes professionnels, il offre un certain nombre de noms de marque. La société a également relancé la marque Pegabo qui était sa propre chaîne de magasins et est actuellement en vente la marque dans les magasins Feetfirst et locale. Au printemps 2011, la marque a également lancé Pegabo à La Baie magasins au Canada. 

Également au cours de 2010, la société a fait des annonces importantes qui ont conduit à l’expansion majeur sur le marché américain. Le Groupe ALDO et JCPenney a annoncé le lancement de l’appel de marque Spring Elle qui se vendra comme un concept shop-in-shop dans JCPenney magasins à travers les États-Unis.  Le Call It printemps concept est devrait être en 600 JCPenney magasins par l’automne 2011 et JCPenney sera le seul département détaillant boutique de la marque. Le Groupe ALDO a également annoncé que son partenariat avec Kohls grands magasins pour concevoir et produire des produits exclusifs de chaussures qui seront vendues sous les noms de marques privées et exclusives . Les nouveaux produits conçus ALDO sera lancé en Kohls magasins pour le printemps la saison 2011. 

ALDO a pour but de cibler les clients dans la rue, parce que Aldo Bensadoun est «un fervent partisan de ce que la mode commence dans la rue avec les événements politiques et économiques se passe dans le monde. »  Aujourd’hui, le Groupe ALDO sources environ 60 pour cent de son produits en Chine. Il a aussi des chaussures faites dans d’autres centres d’Asie ainsi que dans le Brésil, Europe de l’Est et l’Italie. Être capable de passer rapidement à une usine avec la capacité de produire est un avantage dans un secteur où le succès dépend d’obtenir les dernières modes sur le plateau dans quelques semaines.

ALDO Next Step

En 2008, la société a lancé son programme Next Step visant à passer au vert et de plus en plus respectueux de l’environnement. La première étape du programme était de lancer une nouvelle boîte de design de chaussures qui a incorporé une poignée dans la boîte, ce qui élimine la nécessité pour les clients d’utiliser un sac pour prendre leur maison achats. La société a également changé les sacs qu’il ne utiliser pour être fabriqués à partir de papier sans bois. 

ALDO + de YouthAIDS

Partenaires ALDO annuellement avec YouthAIDS, un programme d’éducation et de prévention de l’ISP à l’aide des médias, la culture pop, la musique, le théâtre, et des sports pour arrêter la propagation du VIH / SIDA. Selon le site Web d’ALDO, la société présente des produits de collecte de fonds chaque année pour la programme, et a généré 3,5 milliards de dollars en dons à ce jour. [ En 2005, la société a lancé le premier Combats Aldo sida campagne mettant en vedette des portraits de célébrités comme Ludacris, Charlize Theron et Adrian Brody, sous la direction créative de Neil Kraft et Kraftworks NYC. 

Localisation

Selon son site officiel, ALDO a une présence dans près de 70 pays et territoires. 

http://www.globoshoes.com/

http://www.aldoshoes.com/country

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>